La communauté Apple a crié à la révolution. Une fois la 'surprise' dévoilée, le buzz se limite à deux nouveaux iPhone qui replacent le constructeur sur les tendances du marché, ApplePay une fonction originale de paiement mobile, et Apple Watch une montre connectée. Le reste des annonces a été rapidement oublié.

Doit-on publier sur Apple ? Dans un média B2B comme les actualités d'IT Social, la question mérite d'être posée. Très orientée vers le grand public - au point que sur un plan journalistique elle ne répond que rarement à nos appels lorsque nous souhaitons évoquer le monde professionnel – la firme à la pomme demeure cependant incontournable. Ses produits figurent même en tête des attentes des clients (employés et managers) de l'entreprise en matière de BYOD (Bring Your Own Device).

Dans l'entreprise, Apple est à l'origine d'un paradoxe : la consommation professionnelle de ses produits smartphone et tablette est inversement proportionnelle à celle de l'ensemble du marché. A la louche, Apple occupe 30 % du marché des smartphones et tablettes, mais iPhone et iPad représentent 70 % de ces équipements fournis par les entreprises !

L'iPhone 6 se décline en 2 versions

L'iPhone 6 est le produit Apple annoncé le plus attendu par les entreprises. Même si, par le biais de la culture du secret entretenue par le fabricant, une partie de l'annonce nous était connue, la firme a créé la surprise en annonçant pour la première fois non pas un mais 2 iPhone 6.

Le premier s'inscrit dans la lignée de l'iPhone 5S, auquel il apporte peu en dehors d'un design plus fin et arrondi et d'un surcroît de puissance, tout en conservant l'écran 4,7 pouces mais avec une meilleure résolution (1334x750). Le second est plus ambitieux, car l'iPhone 6 Plus marque l'entrée d'Apple sur le marché des phablets, les smartphones de grande taille, avec un écran de 5,5 pouces (1920x1080) qui rivalise avec la concurrence.

L'iPhone 6 est motorisé par le nouveau processeur A8 64 bits sur base ARM, et un chipset motion M8, conçus (design et fonctionnalités) par le fabricant. Apple annonce une meilleure autonomie, ce qui est certainement vrai pour l'iPhone 6 Plus, la batterie est plus importante, que sur le modèle plus petit. Pour plus d'informations techniques, nous vous invitons à consulter le site d'Apple.

Communications wi-fi et ApplePay

Arrêtons nous cependant sur deux nouvelles fonctionnalités apportées par l'iPhone 6. La première est la possibilité de téléphoner en wi-fi, mais sans passer par Skype ou une autre solution.

La seconde est plus innovante : Apple a intégré une puce NFC appelée ApplePay, qui permet de supporter le paiement sans contact. Ce n'est certes pas nouveau, le géant coréen Samsung propose déjà et depuis quelques années cette fonctionnalité sur certains de ses smartphones. Mais venant d'Apple, le message est triplement fort : d'abord il devrait accélérer l'adoption du paiement sans contact ; ensuite offrir une porte d'entrée haut de gamme à la firme vers des marchés émergents qui ne sont pas dotés de réseaux bancaires (en Afrique ou en Inde par exemple) ; enfin le constructeur pourrait élaborer des services autour du paiement, ce qui lui ouvre les portes d'un nouveau modèle économique.

iPhone, la vache à lait d'Apple

Par contre, côté prix, alors que certains observateurs misaient sur l'annonce d'un produit d'entrée de gamme (à l'échelle d'Apple !), le fabricant n'a pas dérogé à sa règle et continue de miser sur sa notoriété pour rester très cher... L'iPhone représente la moitié des revenus de la firme et les deux tiers de ses profits !

  • IPhone 6 – 16 Go – 709 euros
  • iPhone 6 – 64 Go – 819 euros
  • iPhone 6 – 128 Go – 919 euros
  • iPhone 6 Plus - 16 Go – 809 euros
  • iPhone 6 Plus - 64 Go – 919 euros
  • iPhone 6 Plus – 128 Go – 1.019 euros

AUCUN COMMENTAIRE