258,2 milliards d’applications téléchargées sur 6,1 milliards de smartphones pour 156,6 milliards de dollars en 2022.

Alimentée par les primo-acheteurs des marchés émergeants - tournés vers les équipements les plus abordables -, la base des smartphones installés dans le monde devrait passer de 3,9 milliards en 2017 à 6,1 milliards en 2022. La vague est massive et continue de tout emporter. Déjà aujourd’hui la consommation de l’internet par les smartphones a dépassé celle des ordinateurs. Demain, emportés par cette exceptionnelle base, nous consommerons tous des données et achèterons en ligne via nos smartphones.

Dans ces conditions, les prévisions de téléchargements et de dépenses des consommateurs dans les applications à partir des stores se font astronomiques. Au cours des 5 prochaines années, le nombre des apps téléchargées dans le monde devrait passer de 178,1 milliards en 2017 à 205,4 milliards en 2018, et 258,2 milliards en 2022. Dans le même temps, les dépenses des consommateurs auront presque doublé, elles augmenteront de 92 %, pour passer de 81,7 milliards de dollars en 2017 à 106,4 milliards $ en 2018, et 156,5 milliards $ en 2022.

400c32a3-772b-4ec7-a26c-70628ff2bdce@augure

L’explosion de la consommation des apps

Selon un rapport d’App Annie, les dépenses moyennes par utilisateur et par an en matière d’apps devraient passer de 20,94 dollars en 2017 à 25,65 dollars en 2022. Un chiffre porté à 60 dollars par terminal aux Etats-Unis, les Américains continueront d'occuper la tête du classement des plus gros consommateurs d’apps.

L’Europe, avec un top 3 composé de la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne, et considérée comme mature, mais ne sera pas en reste. La zone EMEA devrait également connaître une forte croissance des dépenses sur les apps.

Mais le plus gros marché pour les apps sera la Chine, où les dépenses doubleront. Elle entraîne le reste de la régions APAC, en particulier l’Inde, l’Indonésie et le Vietnam. Si toutes ces régions connaitront une forte croissance, le cycle de maturité des apps y sera encore sur sa phase d’expérimentation. Les perspectives du marché demeureront donc forte pour les années qui suivront.

Notons enfin que le rapport vient confirmer qu’en 2022 les jeux représenteront encore à eux seuls 72,5 % des dépenses des consommateurs sur les stores. Les autres applications représenteront quand même sur les 5 prochaines années une dépense elle aussi en augmentation de 75 milliards de dollars.

Image d’entête 803878354 @ iStock aurielaki

AUCUN COMMENTAIRE