Au moment où vous élaborez une stratégie pour votre prochain projet, vous pensez tout savoir sur votre futur produit ou service. Vous avez juste oublié que la concurrence – interne, externe, partenaire, marché, etc. – est toujours là au moment où vous n’en avez pas besoin. Et si vous en profitiez ?

C’est l’une des meilleures façons de comprendre en profondeur le produit, le service, le marché sur lequel porte le projet que vous devez mener à bien : jeter un œil sur vos concurrents, compétiteurs ou partenaires ! Si vous ne le faites pas, eux le feront sans hésiter, ce qui vous occasionnera un désavantage important.

Voici 4 bonnes raisons pour ‘espionner’ vos concurrents :

1Espionner n’est pas ‘toujours’ malveillant

Il ne s’agit pas ici de promouvoir des méthodes mafieuses, des pratiques d’un autre temps, et tout ce qui pourrait vous nuire si vous êtes découvert. Espionner est ici employé dans le sens de ce que les anglo-saxons appellent « intelligence », et que pudiquement nous nommons ‘veille’. Savez-vous par exemple qu’aux Etats-Unis une des missions de la CIA, de la NSA et des administrations en charge de l’« intelligence » est de ‘renseigner’ les entreprises américaines sur le marché et leurs concurrents ? Sachez qu’elles sont très efficaces et savent tout de nos entreprises et d’une partie de nos secrets industriels ! Le renseignement est une pratique courante et légale si elle ne dérive pas, alors pourquoi ne pas le pratiquer ?

2Espionner vous aide à vous préparer

Sans espionnage, impossible de savoir contre qui vous risquez de vous battre, et donc de vous préparer complétement. Dans le monde d'AdWords (publicité sur Google), par exemple, l'espionnage est impératif pour veiller à ce que votre annonce apparaisse bien à l’emplacement le plus visible sur la page de résultats. Et ensuite pour réagir afin de garder votre annonce visible. Plus la taille de l'échantillon espionné est grande, plus il devient simple de déterminer ce qui serait bénéfique pour votre projet et votre entreprise, vous permettant de préparer plus efficacement votre futur service ou produit et son lancement.

3Espionner, c’est facile

Ne vous imaginez pas en James Bond, il n’existe qu’au cinéma. De plus, vous n’êtes pas un agent infiltré, et votre mission n’est pas de tuer ! En regardant les sites Web de la concurrence, les messages sur les médias sociaux, la presse, les documents publics, voire les campagnes publicitaires, vous serez en mesure de voir ce qu'elle fait. Mais surtout ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas, et ce qui fonctionnerait mieux avec une approche différente. De plus, ce n’est ni décourageant ni consommateur de ‘trop’ de ressources, des outils automatisés peuvent alléger le fardeau potentiel en vous informant à chaque fois qu’un nom, une marque ou un mot clé est mentionné, ou en vous aidant à recueillir et interpréter d'énormes quantités de données web, rapidement et avec précision.

4Ce serait gaspiller que de ne pas espionner

On peut très facilement perdre son temps à rechercher un renseignement, une astuce, une solution, un débouché, un marché, une compétence, etc., alors que ces éléments ont pu être identifiés et déployés par vos concurrents. Et vous pourrez les améliorer…

Ne vous prenez pas pour un espion, mais espionnez… en toute ‘intelligence’.

Source : Andrew Medal, fondateur de Agent Beta

Image d’entête 607776198 @ iStock sundatoon

AUCUN COMMENTAIRE