La Regtech (Regulatory Technology) révolutionne le secteur de la finance en permettant aux banques d'optimiser leur mise en conformité avec des réglementations croissantes.

Combinant réglementation et technologie, la Regtech (Regulatory Technology) est un sous-secteur technologique des services financiers, dont les solutions sont spécialisées dans la conformité. Elles aident les banques dans la gestion de très gros volumes de données dans le cadre d’un régime réglementaire de plus en plus strict, en particulier en Europe.

Sia Partners et AEC Fintech ont identifié environ 80 Regtech européennes qui s'adressent à l'industrie bancaire. La majeure partie d’entre elles se consacrent à la gestion et au contrôle des identités, et ciblent l'Asset Management dans le secteur bancaire. L'Intelligence Artificielle (IA), le Cloud et le Big Data sont au cœur de l'innovation du secteur.

8 sous-catégories correspondant à des enjeux de réglementation et de conformité cruciaux pour l'industrie bancaire ont été identifiées :

  1. La gestion et le contrôle des identités
  2. Le reporting réglementaire
  3. La gestion des risques
  4. Le suivi des transactions
  5. La gestion de la conformité
  6. Le contrôle de la communication
  7. La surveillance des marchés
  8. Les contrôles automatisés

Gestion et contrôle de l'identité en temps réel et en continu

27,2 % des Regtech étudiées se consacrent à la gestion et au contrôle des identités. Leurs solutions proposent de :

  • Créer des synergies à travers une base de données Blockchain partagée d'informations KYC (Know Your Customer : obligation pour les institutions financières de connaître leurs clients) entre les différentes filiales d'une même banque.
  • Identifier les profils biométriques comportementaux des utilisateurs en ligne.
  • Automatiser les contrôles KYC / AML (Anti-Money Laundering : lutte contre le blanchiment d'argent) en mettant en œuvre des API (Application Programming Interface) pour relier les bases de données des organismes de contrôle aux bases de données des clients.

A noter que 34,6% des entreprises de Regtech qui s'attaquent aux défis liés à la gestion et au contrôle de l'identité s'appuient sur des solutions basées sur l'IA.

Aider les banques à respecter leurs obligations de reporting réglementaire

Représentant également 27,2 % des Regtech, la gestion du reporting réglementaire est une activité qui recoure essentiellement aux technologies Cloud (35,5%) et aux API (19,4%) permettant de :

  • automatiser la production de rapports réglementaires ;
  • soutenir et uniformiser la distribution transfrontalière des fonds d'investissement ;
  • faciliter la supervision des sociétés financières par les autorités de régulation avec un portail de soumission de données sur le Web et une validation en temps réel.

Près de la moitié de ces sociétés de Regtech (46,7%) se sont concentrées sur les clients de gestion d'actifs.

Proposer une meilleure gestion des risques data

13,6% des Regtech se concentrant sur de nouvelles façons de gérer les risques liés à la data (RDM - Risk Data Management). Près de la moitié des RDM Regtechs (46,7%) s'appuient sur des solutions Big Data et ciblent principalement les clients Corporate & Investment Banking.

La RDM porte aussi bien sur la gouvernance des données que sur leur suivi et leur protection, autant de tâches centralisées par un organe de supervision connecté à de nombreuses fonctions métier.

Le suivi des transactions

Garder un œil sur les transactions, voilà ce que proposent 11,1 % des RegTech. Pour assurer la surveillance des transactions, elles utilisent notamment les applications de la technologie Blockchain (36,4%) et l'IA/Machine Learning (27,3%).

Elles offrent des solutions destinées à assurer le suivi de toutes les données clients en temps réel, l'identification des activités illicites et le contrôle des éléments d'identité physiques et numériques.

Gestion de la conformité

Cinquième groupe d’entreprises RegTech, le Compliance Management (gestion de la conformité), à savoir tous les processus par lesquels les institutions financières s'assurent qu'un ensemble de personnes suit un ensemble de règles données.

L'IA/Machine Learning et les services Cloud (utilisés chacun par 37,5 % des entreprises) sont les principales technologies mises à contribution. A noter qu'environ 30 % des banques s'attendent à une plus grande implication des solutions Regtech en Compliance Management dans les années à venir.

RegTechinfo

Source : Etude Regtech de Sia Partners-AEC Fintech

Image d’entête 862110646 @ iStock z_wei

AUCUN COMMENTAIRE