Dernièrement, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg a déclaré que son entreprise va s’efforcer de mettre en place une plateforme de communication axée sur la confidentialité. Le réseau social priorisera surtout la messagerie privée ainsi que les groupes cryptés tout en misant sur des fils d’actualité basés sur un algorithme. Lors de la SXSW de Vox Media à Austin, Alex Stamos, l’ancien responsable de la sécurité chez Facebook a indiqué que cette initiative permettra à la plateforme de mieux gérer la modération du discours en renforçant la lutte contre les mauvais comportements. Alex Stamos a rajouté que Mark Zuckerberg a décidé de ne plus rester au centre, car selon lui, le milieu est l’endroit où l’on perd continuellement.

Alex Stamos reproche à Facebook de ne pas avoir mis en place des mesures strictes pour limiter les fausses informations et les contenus peu recommandables sur sa plateforme. Par contre, les messageries et les groupes privés permettront de reconquérir les consommateurs et les utilisateurs qui sont soucieux de la confidentialité. L’ancien responsable de la sécurité chez Facebook déclare également que la plateforme pourrait rencontrer des problèmes financiers dans un proche avenir. La création d’un système de messagerie unifiée et cryptée incitera les utilisateurs à laisser de côté le produit principal. Le ciblage des annonces deviendra beaucoup moins efficace et cette situation baissera les intérêts des annonceurs. Si Facebook décidait d’abandonner les revenus publicitaires, Alex Stamos se demande avec quels revenus le réseau social compte les remplacer.

Alex Stamos affirme que la messagerie privée et les groupes cryptés vont permettre à #Facebook d’assurer… Click to Tweet
À lire aussi Mark Zuckerberg promet que Facebook sera désormais axé sur la confidentialité

AUCUN COMMENTAIRE