8 millions de ménages américains sont millionnaires. Ils déclarent des actifs financiers de 1 million de dollars ou plus. Et bon nombre d’entre eux sont des ‘self made men’.

Selon Bloomberg, les Etats-Unis sont entrés dans ce que le média nomme le « plus important transfert intergénérationnel de la richesse dans l'histoire ». Derrière cette déclaration se cache le phénomène des nouveaux riches Américains qui s'enrichissent par le biais des héritages.

8 millions de ménages millionnaires

Concrètement, 2,4 millions de ménages ont rejoint la longue liste des millionnaires américains entre 2010 et 2015, ce qui porte cette population à 8 millions de ménages qui déclarent des actifs financiers de 1 million de dollars ou plus.

Et selon le Boston Consulting Group, 3,1 millions de nouveaux millionnaires les rejoindront d’ici 2020, soit un rythme soutenu de 1700 nouveaux millionnaires par jour !

La finance et les technologies

Si l’héritage est la première source d’enrichissement des millionnaires américains, les ‘self-made men’ ne sont pas en reste. Et pour eux, toujours selon Bloomberg, les personnes ambitieuses qui travaillent dans la finance et les technologie peuvent espérer obtenir « des récompenses pour leur succès qui peuvent être énormes ».

Le rêve américain est toujours bien vivant. Et il s’accompagne d’un inattendu retournement de l’économie américaine : pour la première fois depuis bien longtemps, le taux de survie des petites entreprises est en légère hausse. De quoi multiplier les candidats qui pourront briser la barrière des 7 chiffres...

Image d’entête 617378866 @ iStock nufdss

AUCUN COMMENTAIRE