119,6 milliards de dollars investis dans la publicité en ligne au premier trimestre

Les données IAB publiées récemment rapportent que la publicité en ligne outre-Atlantique connait une hausse de 23% par rapport à la même période en 2016, soit 19,6 milliards de dollars pour le premier trimestre. C’est le meilleur investissement constaté depuis 20 ans pour un premier trimestre. Il ne dépasse pas pour autant les 21,6 milliards de dollars dépensés au dernier trimestre 2016. Pour l’année 2016, le résultat est un accroissement de 22% soit 72,5 milliards de dollars, dont 50,5% dans le mobile. Quant à la publicité sur les réseaux sociaux, elle atteint 50% avec une recette de 16,3 milliards de dollars. eMarketer estime un budget allant jusqu’à 83 milliards de dollars pour la publicité en ligne en 2017.
19,6 milliards de dollars investis dans la publicité en ligne au 1er trimestre Click to Tweet
À lire aussi Les priorités du DAF pour les investissements technologiques (Gartner)

2119.000 € à gagner pour la 16ème édition des Grand Prix de l'Innovation de la Ville de Paris

Pour la 16ème édition du concours Grand Prix de l'Innovation de la Ville de Paris, 11 prix pour un montant total de 119.000 € sont mis en jeux par l’organisateur Paris&Co (l’agence de développement économique et d’innovation de la ville). Cette compétition a pour but d’encourager le développement des jeunes startups franciliennes en les récompensant sur leur créativité. Les candidats peuvent choisir entre énergie et mobilité, santé/bien-être, expérience client réinventée, industries créatives, environnements urbains mobiles et connectés, impact social et sociétal, transformation des entreprises, industrie du futur et Paris Living City Awards pour les startups internationales. La clôture des dossiers sur le site est le 18 août à midi. La remise des prix est prévue pour le 12 décembre 2017. Elle est dirigée par Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris. Les lauréats recevront chacun une dotation de 12.000 euros et pourront intégrer un des incubateurs de Paris&Co pendant un mois.
119.000 € à gagner pour la 16ème édition des Grand Prix de l'Innovation de la Ville de Paris Click to Tweet
À lire aussi Les start-ups de la Valley sont nerveuses, tremblent et licencient

3Un drone livre un colis dans une prison française

Le drone est utilisé à de différentes fins, comme transporteur, lancer des bouées ou même... livrer un colis en prison ! Cette dernière action prohibée a eu lieu dans la cour d’une prison de Valence (Drôme), le 15 août 2017 à 15h30, selon France Bleu. L’engin était équipé d'une caméra et transportait un colis que les détenus se sont empressés de ramasser. Si le lancement des objets par dessus les enceintes de la prison était une préoccupation majeure auparavant, cette innovation représente une réelle menace. En mars, un drone avait été retrouvé détruit dans l’enceinte de la maison d’arrêt de Villefranche-sur-Saône, en Saône-et-Loire. En janvier, deux téléphones portables ont été livrés par drone à la prison d’Annœullin, dans le Nord.
Un #drone livre un colis... pour des détenus Click to Tweet
À lire aussi Comment les drones participent à notre futur et à celui des IT ?

4Innovation Waze : un bouton d’appel en cas de panne sur route

Vous guider à destination, signaler les bouchons, les routes fermées et les voitures de police, l’appli de navigation Waze intègre dernièrement un nouveau bouton d’appel gratuit en cas de panne pour demander de l'aide aux autres utilisateurs. Cette nouvelle fonctionnalité est issue de la dernière mise à jour de sa version Android. Plus besoin de téléphoner à votre compagnie d’assurance ou à un service de dépannage. D’après le site de l’appli, une communauté de 85 millions de personnes l’utilise et peut vous aider. Mais seuls les USA profitent de l'appli pour le moment. A suivre le déploiement vers d’autres pays.
SOS à la communauté de #Waze en cas de panne sur la route Click to Tweet
À lire aussi Google s’attaque à Uber avec Waze, l’EU s’attaque à Apple : les 11 temps forts de l’actu digitale du 01 septembre

575 millions de dollars de levée de fonds potentielle pour Docker

Selon Bloomberg, la société Docker finaliserait une levée de fonds de 75 millions de dollars qui devrait être bouclée d’ici la fin du mois, sachant que la dernière remonte à avril 2015 à hauteur de 95 millions de dollars. Si ce nouvel apport est validé, l’entreprise aura collecté en tout 235 millions de dollars depuis sa création, pour une valorisation estimée à 1,3 milliard de dollars. L’argent récolté servira à renforcer son pôle commercial et optimiser ses stratégies pour attirer les grandes entreprises. Ces revirements font que Steve Singh, co-fondateur et ex-CEO de Concur, dirige désormais l’entreprise depuis mai, remplaçant le co-fondateur Ben Golub. Des experts en opérations B2B rejoindront également le Conseil d’Administration.
75 millions de dollars de levée de fonds potentielle pour Docker Click to Tweet
À lire aussi Etat des lieux des conteneurs et de Docker

6Le retour en force du ransomware Locky

Le calme avant la tempête. Selon Malwarebytes, le ransomware Locky, véritable tendance chez les cybercriminels, est de retour avec 2 nouvelles variantes du nom de diablo6 et lukitus. Le principe reste le même : la victime reçoit un mail de phishing contenant une pièce jointe, généralement un PDF avec des macros. L’ouverture du fichier cause l’infection et le malware chiffre les données du disque pour les verrouiller. Les cybercriminels proposent ensuite la clé contre une rançon. Ces dernières variantes de ransomware agissent via un serveur de Command&Control, mais difficile d’affirmer que c’est un autre mode opératoire. Entre-temps, durant la discrétion de Locky vers fin 2016, d’autres malware comme le ransomware Cerber ont émergé et dominent le marché.
Le ransomware #Locky, star de 2016, fait son retour Click to Tweet
À lire aussi 7 conseils pour se préparer et éviter à la prochaine cyber-attaque par ransomware

7Bitcoin : un nouveau Fork à l’horizon

Après l’activation récente de Segwit sur la blockchain et la sécession des partisans du bitcoin cash, un autre groupe d’acteurs propose déjà une nouvelle évolution du protocole originel : la troisième version de la cryptomonnaie. Cette nouveauté consiste à combiner les deux approches défendues par les partisans du Segwit et ceux de bitcoin cach. Le troisième groupe d’acteurs dit représenter au total plus de 54 entreprises présentes dans 22 pays différents. Bitmain, un des acteurs disposant d’une des plus grandes puissances de calcul dans l’écosystème bitcoin, fait partie du groupe. Ce tte nouvelle cryptomonnaie ne dispose pour l’instant pas d’un nom fixe, mais le projet de fork est connu sous le nom de Segwit2x qui sera activé aux alentours du mois de novembre.
Une nouvelle #cryptomonnaie prévue en novembre par #Bitcoin Click to Tweet
À lire aussi Bitcoin : la crise ne sonne pas encore le glas de la monnaie virtuelle…

8250 millions d'euros de dégâts causé par la cyberattaque NotPetya pour Saint-Gobain

Le fabricant de matériaux Saint-Gobain est l’une des entreprises victime de la cyberattaque au ransomware NotPetya du 27 juin dernier. Environ 250 millions d’euros de dégâts financiers ont été enregistrés sur l’année. Si l’évaluation en date du 13 juillet dernier a ressorti un impact financier négatif de 1%, elle est maintenant à 1,1% soit 220 millions d’euros. L’impact sur le résultat d’exploitation pour 2017 est estimé à 80 millions. Pour y remédier, le centre de veille de l’ANSSI, l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information, expose comment contenir les dégâts en appliquant une stratégie appropriée de cloisonnement systèmes et réseaux.
250M€ de dégâts évalués par Saint-Gobain suite à l’attaque #NotPetya Click to Tweet
À lire aussi Jean-Louis Beffa, Saint Gobain : « Startup… Travailler en équipe, être résilient et déterminé »

AUCUN COMMENTAIRE