Avec la numérisation de bout en bout, les fabricants passent de services axés sur les produits à des services axés sur la valeur et offrent des prix basés sur l'utilisation, selon Frost & Sullivan

Le cabinet d’étude publie un document de réflexion qui étudie le paysage convergent des TIC et son impact sur les processus et les entreprises. Il analyse également les défis de l'adoption des plateformes numériques et fait des recommandations stratégiques aux organisations manufacturières mondiales qui se préparent pour les usines de l'avenir.

L'intégration de l'Internet des objets industriel (IIoT) a rapidement modifié le paysage de la fabrication numérique. La convergence des technologies de l'information et de la communication (TIC) et des technologies opérationnelles (OT pour operational technology) a donné lieu à une multitude de partenariats stratégiques entre les fournisseurs de logiciels et d'équipements, ce qui a donné naissance à de nouveaux modèles commerciaux tels que la tarification au forfait, les licences, la participation aux bénéfices et la tarification axée sur les résultats.

Les plateformes numériques seront les fondations des usines numériques de demain

Entre-temps, le passage d'approches axées sur le matériel à des stratégies axées sur les logiciels et la valeur a favorisé l'évolution du modèle « as a service », générant des sources de revenus supplémentaires pour les fabricants. Les plateformes numériques jouent également un rôle essentiel dans l'élaboration de modèles d'affaires lorsqu'elles recueillent, stockent, analysent et gèrent des données. Ces plateformes seront les fondations des usines numériques de l'avenir.

La transformation numérique a permis aux fabricants de faire un grand pas en avant, passant de la simple fourniture d'un produit à la fourniture de services. Pour encourager les fabricants à étendre et à mettre à niveau les fonctions existantes de leur infrastructure numérique, les développeurs de plateformes doivent proposer du matériel, des logiciels et des réseaux ouverts et flexibles.

Alors que le secteur industriel se trouve à un point d'inflexion avec une prise de conscience accrue et un intérêt accru pour la numérisation, la démonstration d'une preuve de concept inspirera une adoption généralisée de l'infrastructure numérique dans le secteur manufacturier".

La convergence des technologies de l'information centrée sur les données (TI) aux systèmes de technologie opérationnelle (OT) utilisés pour surveiller les événements, les processus et les dispositifs et pour apporter des ajustements aux activités des entreprises et des industries, rendra ces plateformes essentielles dans les usines de la prochaine génération.

Source : Frost&Sullivan

AUCUN COMMENTAIRE