Une nouvelle étude ESG a montré que la gestion des cyber-risques est plus compliquée de nos jours. L’enquête avait pour but de comparer la gestion des cyber-risques d’aujourd’hui et d’il y a 2 ans. Ainsi, le questionnaire a été soumis à 350 professionnels de la cybersécurité d’entreprise, de la GRC et de l’informatique. Les résultats ont montré que 39 % des sondés ont remarqué qu’il est beaucoup plus difficile de gérer les cyber-risques et 34 % ont répondu que la gestion des cyber-risques était un peu plus difficile qu’il y a 2 ans. Donc, 73 % des entreprises rencontrent tous des problèmes à ce niveau.

Selon l’étude, cette situation serait due à différents facteurs qui impactent dans le domaine de l’informatique. En effet, 43 % des entreprises interrogées ont remarqué que la surface d’attaque était de plus en plus croissante à cause du transfert de certaines données sur le Cloud public. Cette circonstance oblige les sociétés à protéger beaucoup plus d’informations qu’il y a 2 ans. 42 % des sondés pensent aussi que la complication de la gestion des cyber-risques provient de la vulnérabilité des logiciels disponibles sur le marché. De plus, 42 % ont également déclaré que la nature des cyber-attaques est de plus en plus sophistiquée qu’il y a 2 ans. Enfin, 30 % des sondés ont affirmé que la gestion des cyber-risques était de plus en plus difficile, car les chefs d’entreprise demandent plus d’analyses et de rapports sur la gestion de risques alors que la nature des cyber-attaques ne cesse d’évoluer de jour en jour.

Les analystes affirment que la gestion des #cyberrisques serait actuellement plus difficile qu’il y a deux ans Click to Tweet
À lire aussi 2019 : La transformation numérique va poser 5 nouveaux défis de cybersécurité

AUCUN COMMENTAIRE