Les organisations s’engagent dans la transformation digitale, vers le modèle d’une société hyperconnectée, mais qu’en est-il du management ? Voici un ouvrage pour accompagner votre réflexion vers l’adoption d’un management organique, celui qui repose sur les forces vitales de l’entreprise.

L’écart se creuse, entre une société numérique hyperconnectée, et un management qui continue de se reposer sur des approches stratégiques classiques, figées sur le modèle « cause à effet ». Si la transformation est dans tous les esprits, à force de lancer une nouvelle, nouvelle, nouvelle réorganisation, nous empilons des couches de complexité sous le prétexte de chercher à la réduire.

La révolution managériale, qui devrait accompagner la révolution digitale, peine à s’exprimer. Le management à l’ancienne a raté une marche. Des décennies de pratiques prudentes d’une pensée managériale désormais hors sujet, cumulées avec la chape de plomb imposée par les conseils d’administration qui rêvent encore d’un marché en croissance, limitent l’évolution du management.

Martin-Gelot - 9782840017769Dans ces conditions, l’optimisation reposant sur des méthodes prêt-à-penser ne peut qu’échouer. Surtout qu’elle s’accompagne d’associations contre nature de méthodologies, de débats, de pratiques qui donnent l’illusion d’un langage commun, alors qu’il ne s’agit que d’étiquettes accolées à des choses qui devraient avoir beaucoup à partager, mais qui au final n’ont rien en commun.

L’innovation technologique étant au cœur de la transformation digitale, et si nous parlions enfin de l’innovation managériale ?

Daniel Martin-Gelot, directeur de la stratégie du groupe Aerial qu’il a cofondé et présidé depuis 1989, nous invite à réfléchir autour de l’innovation managériale et la réconciliation des dynamiques vitales de l’entreprise. Sa vision de l’entreprise comme un système vivant, dont il faut libérer et canaliser les énergies, afin d’accélérer les flux pour finalement ne parler que de croissance, mérite toute notre attention.

Le livre s’organise autour des forces de l’entreprise : les flux, les individus, les leaders, les métiers, le terrain et le système. Mais qu’il est plaisant de rencontrer un observateur aussi affûté, qui nous parle de l’humain, de volonté et de courage, qui dénonce l’uniformité, et qui prône le développement avant de réduire les coûts. En un mot, Daniel Martin-Gelot se fait le chantre de ce qui manque le plus dans beaucoup (trop) d’entreprises, l’intelligence.

IT Social vous conseille

« Repenser le management » nous invite à considérer le management non plus sous l’angle stratégique classique, mais sous celui des forces en présence, avec une approche de management organique qui englobe les dynamiques vitales de l’entreprise. Son auteur ne donne pas une nouvelle (encore!) méthodologie, mais nous invite à la réflexion. Bourré d’intelligence, ce livre est un essai écrit par un observateur et acteur du management qui a le mérite de ne pas adopter la condescendance et l’arrogance de la majorité des consultants. De quoi alimenter votre besoin de réfléchir sur l’évolution que vous devez apporter à notre management dans l’ère du numérique.

« Repenser le management »

  • Sous-titré : Une urgence à l’ère du numérique
  • Auteurs : Daniel Martin-Gelot
  • Édité par Maxima, collection Management
  • 176 pages — 26,50 euros

AUCUN COMMENTAIRE