6 membres CMIT (Club des directeurs marketing & communication de l'IT) réagissent à l’étude « Content Marketing : engager ou mourir »

1SAVOIR GÉRER LA BONNE BALANCE ET LA MATURITÉ DES DIFFÉRENTS MARCHÉS

Par Estelle Frocrain, Directrice Marketing Europe de l’Ouest Veritas, @EstelleFrocrain 

Produire des contenus engageants, pertinents et mesurables, diffusable à grande échelle, tout en gardant une pertinence est l’un de grands challenges du marketing. Nos sociétés internationales doivent en effet savoir gérer la bonne balance et la maturité des différents marchés, les différents rythmes d’adoption des technologies, afin de gérer non seulement le contenu, mais aussi le rythme de diffusion de ces contenus et enfin le véhicule le plus approprié aux audiences et aux approches culturelles ! 

2ELABORER UN CYCLE DE NURTURING DES LEADS

Par Claire Arnoux, Directrice marketing Vade Secure, membre CMIT, @ClaireArnoux

La production de contenu est l’un des éléments clés du marketing digital dans le cadre d’une stratégie d’inbound marketing. Pour être efficace l’objectif n’est pas de produire toujours plus de contenus mais de construire du contenu pertinent qui permette de générer de l’engagement pour in fine identifier des leads qualifiés.

Produire du contenu engageant est devenu ainsi une réelle priorité des directions marketing et pour cela il faut d’une part savoir créer les bons contenus, adaptés aux besoins de nos cibles en fonction de leur maturité dans leur cycle d’achat, et d’autre part leur délivrer ce contenu au bon format et au bon moment. C’est tout un cycle de nurturing des leads qu’il faut élaborer avec des contenus et des processus adaptés pour engager nos cibles et mesurer l’efficacité de nos actions.

3LA CRÉATION DE CONTENUS EST PRIMORDIALE POUR LE SUCCÈS DES STRATÉGIES D’INBOUND MARKETING

Par Christophe Boitiaux, Directeur Marketing et Communication T-Systems France, membre CMIT, @ChrisBoitiaux 

Vos experts sont à la fois en interne et en ex- terne. Faites intervenir vos experts produits, votre management, mais aussi vos clients, consultants externes et cabinets de conseil. C’est en trouvant le mix idéal entre vision marché, client et interne que vous allez captiver votre audience. Par ailleurs, le challenge principal dans la création de contenus est le manque de temps. C’est pourquoi, il est souvent indispensable de s’appuyer sur une agence de content marketing qui va pouvoir vous proposer régulièrement des nouveaux articles, des chiffres clés, des infographies pour que votre webzine soit vivant et incite vos lecteurs à revenir régulièrement.

N’oubliez pas de diffuser votre contenu, au bon moment et à la bonne personne. Pour cela, appuyez-vous sur une solution de marketing automation, qui peut être pilotée en interne ou en externe, en fonction de votre connaissance et de votre capa- cité à créer des scénarios d’engagement.

4LES CONTENUS DOIVENT AVANT TOUT REFLÉTER LA PROMESSE DE LA MARQUE

Par Sandrine Rollin, Senior Manager Marketing EMEA NetApp, Administratrice CMIT, @sandrine_rollin

Avec l’explosion du digital, la place des contenus a pris une place prépondérante dans la stratégie marketing. La multiplication des canaux, la prépondérance du mobile et un temps d’attention de plus en plus réduit sont autant de paramètres qui doivent être intégrés à la stratégie de contenus. L’enjeu pour les marques n’est pas tant de délivrer des informations à l’audience ciblée, mais surtout et avant tout de créer de l’engagement avec elle. Si ces dernières années ont vu le développement des contenus visuels, tels que les infographies ou les vidéos, la tendance, aujourd’hui, est aux contenus interactifs, de type « Vrai ou Faux », par exemple.

La personnalisation est également fondamentale   à l’engagement par les contenus. Et les nouvelles technologies de Réalité Virtuelle ou Réalité Augmentée permettent désormais d’inviter l’audience à une expérience unique avec la marque.

Enfin, les contenus doivent avant tout refléter la pro- messe de la marque, reposant sur la force de son « storytelling » afin de faire appel aux émotions de l’audience ciblée et l’amener à s’en approprier le message.

5RÉFLÉCHIR AUX DIFFÉRENTES DÉCLINAISONS POSSIBLES

Par Sandrine Avenier, Régional Marketing Director EasyVista et VP CMIT, @sandrinea

Le contenu s’inscrit dans une stratégie plus globale. Il faut donc bien réfléchir aux messages à faire passer et à leur perception selon les destinataires visés. Chaque contenu est issu de longues heures de réflexion et d’écriture donc de beaucoup de ressources qu’il faut savoir optimiser.

En ce sens, il faut en amont réfléchir aux différentes déclinaisons qui seront possibles et disponibles, notamment sur le digital et les réseaux sociaux.

6FAIRE PREUVE D’EMPATHIE AVEC SON PUBLIC

Par Sandrine Duriaud-Leysens Responsable Marketing Europe du Sud & UK Global Cloud Xchange et Administratricedu CMIT, @sandrineleysens

Créativité et agilité sont des qualités essentielles au marketing de contenu. Créativité pour construire des histoires engageantes et pertinentes, agilité pour ajuster et adapter son discours à ses publics et aussi jongler avec les contraintes propres à chaque organisation. Les ateliers de message sont un bon point de départ pour favoriser la créativité. Sur une journée ou en plusieurs temps, une équipe formée de marketeurs, dirigeants et experts techniques identifient les sujets pertinents en gardant à l’esprit les objectifs business qui auront été identifiés au préalable.

Quant à l’agilité, c’est avant tout une ouverture d’esprit et aussi une volonté de tester de nouvelles méthodes et faire preuve d’empathie vis-à-vis de son public. A chaque entreprise de trouver ce qui lui correspond le mieux pour générer de l’émotion et établir une relation de confiance avec son public.

*Content Marketing : engager ou mourir. Une étude opérée via un questionnaire mis en ligne le 17 janvier 2017, par Faber Content pour le CMIT. 100 répondants dont la majorité (90%) sont issus du B2B.

AUCUN COMMENTAIRE