Engagées dans leur transformation numérique, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à intégrer des outils collaboratifs et de façon plus globale à s’appuyer sur une solution de communications unifiées dans le cloud. C’est ce que confirme l’infographie de Mitel/Waycom. L’arrivée prochaine de la 5G favorisera aussi cette migration.

Les traditionnels PABX ont vécu. La refonte des systèmes de téléphonie représente une opportunité pour les organisations de franchir le pas vers les communications unifiées.

Mais l’intégration du cloud dans le Système d’Information (SI) des entreprises modifie aussi le secteur des communications unifiées. Selon Magic Quadrant du Gartner, d’ici 2021, 90 % des DSI n’achèteront pas de nouvelle infrastructure de communications unifiées (UC) basée sur site - contre 50 % aujourd’hui.

Cette tendance forte est illustrée par l’infographie de Waycom et de Mitel qui regroupe différentes études. Ainsi le rapport « Global Industry Analysts », publié en septembre 2018,  estime que ce secteur atteindra environ 18 milliards de dollars d’ici 2022.

infographie UC 1

La généralisation du cloud dans la transformation numérique des entreprises booste plus particulièrement le secteur des communications unifiées en tant que service (UCaaS).

infographie UC 2

Selon l’enquête « Global UCC Industry Outlook » réalisée en 2018 par le cabinet Frost & Sullivan, l’UCaaS affiche ainsi l’une des croissances les plus rapides du marché.

Cette forte croissance s’explique notamment par le fait qu’un tiers des organisations s’appuient de plus en plus sur les applications UCC dans le cloud. Une forte majorité (67 %) utilisent au moins une fonctionnalité d’UCC dans le cloud, comme l’indique l’étude « Nemertes UCC 2019 research ».

L’UCaaS représente un important réservoir de croissance pour tous les acteurs des télécoms. Quelques chiffres confirment que ce marché présente d’importantes marges de progression. En France, 17 % des entreprises de 10 à 50 personnes et 20 % des 50 à 500 utilisent ces nouveaux services (source : Scholé Marketing).

Outre l’amélioration de la productivité, l’UCC permet de réduire ses couts selon l’étude publiée en 2017 par Nemertes « UCC TCO ».

infographie UC 3

L’UCaaS présente différents atouts par rapport à la VoIP :

  • Réduction du TCO (Total Cost of Ownership) ;
  • Intégration des fonctions vidéo ;
  • Simplification de la communication et de la gestion sur plusieurs sites ;
  • Amélioration de l’expérience client en unifiant les canaux ;
  • Renforcement de la mobilité.

Par contre, la sécurité proactive laisse encore à désirer comme le constate l’étude « Nemertes UCC 2019 research ».

infographie UC 4

Toutes les données d’une organisation, qui sont transmises par le réseau d’un fournisseur de communications unifiées, doivent être chiffrées. Concernant la gestion des accès, combien d’entreprises ont mis en place une politique de sécurité incluant des mots de passe forts et leur renouvellement automatisé ainsi que l'authentification à deux facteurs ?

Les UCC sont un facteur de croissance ; elles ne doivent pas devenir un maillon faible.

Source :mitel.com et waycom.net

AUCUN COMMENTAIRE