La moitié (51 %) des consommateurs européens achèteraient une voiture en ligne si les photos et les vidéos les guidaient plus efficacement tout au long de leur parcours client. Comme d’autres secteurs, l’industrie automobile doit s’adapter aux nouveaux modes d’achat.

Cette principale conclusion d’une étude menée par MotorK (créée en 2010 en Italie, cette entreprise guide l'innovation dans le secteur automobile) confirme une tendance majeure : avec des connexions plus rapides (encore plus demain, avec la 5G) et des smartphones intégrant des écrans plus performants, l’image représente un élément majeur dans une décision d’achat.

Cette étude repose sur les réponses d’un échantillon composé de 5000 utilisateurs à la recherche d’une nouvelle voiture en Italie, France, Espagne, Royaume-Uni et Allemagne et qui ont suivi les tendances mises en avant par DriveK, la ​plate-forme pour la configuration (5 millions de possibilités) de voitures neuves de MotorK, en un mot, un conseiller virtuel.

1

Comme dans de nombreux secteurs, les photos et les vidéos représentent des outils essentiels pour sélectionner puis acheter un produit. Selon Google, 92 % des personnes qui souhaitent acheter une voiture commencent leur recherche en ligne.

Selon MotorK, 93 % des consommateurs à la recherche d’une voiture estiment que les photos sont des éléments importants pour déterminer quelle est la meilleure voiture possible. 71 % des personnes interrogées pensent que les vidéos sont tout aussi pertinentes.

La preuve, le taux de conversion des recherches en leads (c'est-à-dire des demandes de devis et des essais en concession) des personnes ayant visionné des photos 360° est de 29 %. Quant au taux de conversion après le visionnage de  critiques vidéo est supérieur de 72 % à celui des personnes qui ne les auraient pas regardées.

L'industrie automobile doit donc continuer à emprunter les modèles d'achat généralisés notamment dans le tourisme et la mode. Les réseaux sociaux représentent aussi un canal majeur de communication et de vente. Selon Facebook, la communauté automobile est l’une des plus actives et l’une des plus importantes sur Instagram.

Des sites web pas à jour

En janvier dernier, 54,7 millions de personnes ont posté des contenus sur Instagram accompagnés du hashtag #car.

Mais il y a encore des progrès à faire pour répondre aux attentes du consommateur ultra connecté d’aujourd’hui ! Début 2019, MotorK avait examiné 36 marques et plus de 20 caractéristiques et fonctionnalités des sites pour chaque marque. Au total, la société avait analysé plus de 3 000 points de données.

Résultat, aucun site de revendeur agréé de marque unique n’avait atteint un score parfait. Selon cette étude, 89 % des versions mobiles des sites n’étaient pas optimisées pour les performances mobiles et n’avaient pas de design réactif.

Plus de la moitié (56 %) des sites de concessionnaires franchisés européens ne disposaient toujours pas des fonctionnalités de base d’un site web. Autre lacune, 54 % des sites ne sont pas mis à jour régulièrement pour présenter les nouvelles voitures en stock.

Source : Motork.io/fr/

AUCUN COMMENTAIRE