Attitude face à l'innovation

Aucun doute sur ce plan, les entreprises sont à la recherche de la prochaine innovation qui va révolutionner leur business. En revanche, elles ne savent pas comment s'y prendre, et elles n'apprennent pas de leurs erreurs !

Une réflexion s'impose à la découverte des réponses qu'ont fourni 500 dirigeants et responsables de l'innovation américains (entreprises dont le chiffre d'affaire dépasse les 500 millions de dollars) interrogés sur leur attitude face à l'innovation : le relatif équilibre des réponses, sans qu'émerge une réelle tendance, est la démonstration qu'ils ne savent pas où aller. Pire, certaines réponses démontrent qu'avec un tel flou stratégique, il existe bien une tendance... celle de renouveler les erreurs passées !

Attitude face à l'innovation

Quelle attitude ces dirigeants ont-il adopté au sein de leur organisation face à l'innovation ?

  • 84 % - Ils suivent un portefeuille d'opportunités à la recherche de la prochaine innovation qui changera le marché
  • 82 % - Ils appliquent les mêmes processus de développement que pour l'extension des lignes de produits et services
  • 72 % - Ils poursuivent l'évolution des lignes de produits en place plutôt que développer des produits et services totalement nouveaux
  • 72 % - Ils ne trouvent pas en interne les personnes et ressources qui pourraient saisir les opportunités d'exploiter des marchés sous-développés
  • 71 % - Ils donnent la priorité aux résultats financiers à court terme plutôt qu'investir sur le long terme
  • 67 % - Ils opposent les risques lorsqu'émergent des idées nouvelles
  • 60 % - Leur organisation lutte pour apprendre à ne pas reproduire ses erreurs passées

Satisfaction dans les pratiques

Etonnamment, alors que nous venons de le voir l'attitude des dirigeants face à l'innovation est loin d'être encourageante, ces mêmes responsables font preuve d'un niveau élevé d'auto-satisfaction quant aux performances de leurs pratiques de l'innovation.

Niveau de satisfaction dans la performance de l'organisation dans les domaines d'innovation :
  • 87 % - Réalisation de profits et ROI positif
  • 86 % - Elaboration des concepts
  • 86 % - Pilotage de l'innovation pour faire émerger de nouveaux marché (dont géographiques)
  • 86 % - Réalisation d'innovations performantes et cohérentes
  • 85 % - Développement de produits
  • 85 % - Développements de nouveaux processus et business models
  • 85 % - Grossir le portefeuille (opportunités)
  • 84 % - Générer des idées
  • 84 % - Manufacturer et tester
  • 83 % - Gérer les idées
  • 82 % - Optimisation du portefeuille commercial
  • 82 % - Lancement et commercialisation
  • 74 % - Fin de vie

Comme précédemment, l'équilibre des réponses en position élevée est la démonstration que derrière l'auto-satisfaction se cache une réalité plus sombre, les dirigeants ne savent pas vraiment par quel bout prendre l'innovation...

Source : « 2015 US Innovation Survey », d'Accenture Image d'entête 82483509 @ iStock seamartini

AUCUN COMMENTAIRE