Pour répondre à cette question et comprendre comment les entreprises peuvent tirer profit des opportunités offertes par le machine learning, le spécialiste de la gestion des données, Cloudera, présente le rapport « New Opportunity in the Age of Machines ». Réalisé par le cabinet Loudhouse auprès de 200 décisionnaires IT travaillant dans des entreprises de plus de 500 salariés en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne, ce rapport offre une photographie de l’usage du machine learning (ML) en entreprise, y compris les freins et les bénéfices perçus.

Selon les décisionnaires informatiques, les trois principaux avantages sont la réduction des coûts (51 %), la transformation numérique (51 %) et l’amélioration de l’expérience client (50 %). Les autres bénéfices attendus ou constatés sont l’augmentation des revenus (42 %) et des marges (41 %).

La preuve, parmi les répondants qui utilisent déjà le ML, un tiers (34 %) observe des résultats même s’ils n’arrivent pas encore à déterminer le ROI et la même proportion (33 %) mesure déjà un ROI tangible.

En investissant dans le ML, les entreprises espèrent donc améliorer leur efficacité opérationnelle (52 %) et découvrir de nouvelles informations à partir des données (43 %). Cependant, la très grande majorité (79 %) fait davantage confiance aux humains qu’aux machines pour prendre des décisions

89 % Ont une compréhension basique du machine learning mais seulement la moitié en comprend les usages ou se définit comme un expert.

29 % Des entreprises disposent d’une équipe de data scientists disposant de compétences en ML. Mais près de la moitié se contente d’informations recueillies auprès de sites web !

47 % Des entreprises investissent déjà dans le ML.

84 % Une très forte majorité pense que le ML leur donnera un avantage concurrentiel...

51 % … mais la moitié hésite à sauter le pas en raison d’un manque de compétences en interne. Les autres freins sont le manque de connaissances (25 %), le coût (24 %) et la résistance culturelle (20 %).

Source : rapport « New Opportunity in the Age of Machines », Cloudera

AUCUN COMMENTAIRE