Une étude réalisée auprès de survivants de catastrophes naturelles révèle 8 traits de caractères qu’ils partagent. A partager également avec les décideurs et les DSI...

Ne vous semble-t-il pas que nous sommes entrés dans une période où les catastrophes, pour le moment principalement climatiques, vont se multiplier ? Tornades, tremblements de terre, tsunamis, ouragans, sécheresses s’enchainent, tout comme le nombre des victimes ! Avant que des menaces amplifiées par la folie humaine ne vienne les amplifier, terrorisme, nucléaire, politique…

L’évocation des catastrophes est trop souvent réduite à celle de chiffres qui perdent leur sens par leur démesure… des centaines de morts, des milliers de blessés, des millions de déplacés, des millards de dommages ! On en oublierait presque que l’important reste l’expérience humaine et le potentiel de sauver des vies.

Une étude réalisée auprès de plus de 1.400 survivants de catastrophes a révélé la présence de 8 traits de caractères communs. Qui sont autant de caractéristiques que peuvent partager les décideurs, les cadres et les DSI.

1Le leadership

L’aptitude à se tourner vers les autres, à les accueillir, à prendre des initiatives, et à les organiser.

2La résolution des problèmes

La capacité d’aborder les problèmes dans une approche stratégique, d’adopter une attitude plus calme, de comparer les initiatives.

3L'obstination

Entre la volonté d’aller au bout, le souhait de coller à ses désirs, l’invitation à adhérer à ses croyances, l’assurance dans son discours et le refus de perdre.

4L'altruisme

Se soucier des autres et les aider, mais aussi aspirer à une reconnaissance, à ce que l’on compte sur moi, et l’incapacité de refuser…

5L'étiquette

La capacité de se conforter aux normes sociales du quotidien, mais aussi prendre soin de soi, et transmettre sa gratitude à ceux qui vous aident.

6La régulation émotionnelle

S’efforcer de rester calme et de ne pas paniquer en toute circonstance, s’ouvrir pour ne pas ruminer.

7L'auto-transcendance

La conscience du rôle à jouer dans la société, des enseignements à suivre, du chemin à parcourir, l'existence d’une perspective spirituelle dans sa vie.

8Le bien-être actif

La pratique quotidienne pour le maintien ou l’amélioration de l’état physique, mental et intellectuel, la recherche permanente des opportunités d’acquérir de nouvelles connaissances, compétences et attitudes, la capacité de changer de rythme et de soulager le stress.

Image d’entête 537893096 @ iStock Qvasimodo

AUCUN COMMENTAIRE