Une majorité d’entre nous (62%) semblent être satisfaits de nos patrons…

Quelle opinion avons-nous de notre patron ? La question mérite d’être posée, mais les réponses vont-elles nous satisfaire ? Fort heureusement, une majorité émerge : nous sommes un peu plus de 6 sur 10 à estimer avoir « un bon patron ».

  • 18% - Il est incroyable, c’est le meilleur patron que je n’ai jamais eu !
  • 44% - Il est bon, nous travaillons bien ensemble.
  • 19% - Il est bien, rien de spécial.
  • 13% - Il est faible, j’ai besoin d’un nouveau patron.
  • 6% - C’est le pire patron que je connaisse, sortez-moi de là !

Où classer les indécis ?

Nous n’avons pas intégré les résultats ‘moyens’ du sondage, les 19% d’employés qui ne signalent rien de particulier – ce qui aurait pu porter le degré de satisfaction à 81% ! – dans les opinions positives. En effet, une partie des personnes interrogées par ce type d’enquête hésite à répondre franchement. Leur réponse est donc délicate à interpréter.

Quelle opinion ont-elles de leur situation ? Leur réponse n’est-elle pas le reflet d’une insatisfaction plus personnelle que d’un doute sur leur patron ? Ne sont-elles pas à la recherche d’un nouveau rôle, d’un changement de situation ? Et puis, 62% de satisfaits, ce n’est quand même pas mal…

Que faire dans le doute ?

Cela dit, il y a quand même beaucoup de patrons qui sont considérés comme faibles ou médiocres. Si vous appartenez à la catégorie des employés qui émettent ce jugement, peut-être serait-il temps de vous interroger… Votre patron est-il au courant de la situation ? Peut-il changer ? Et est-ce lui qui est en difficulté ou est-ce vous ? Ces questions sont certes difficiles, mais elles méritent d’être posées.

Dans tous les cas, si le dialogue ne passe pas, il sera certainement plus facile de vous remettre en cause et d’envisager de changer que de transformer votre patron !

Source : Smartbrief

Image d’entête 508576540 @ iStock ojogabonitoo

AUCUN COMMENTAIRE