Les communications unifiées et l’UCaaS (Unified Communications as a Service) sont porteurs d’un incroyable potentiel de communication, de partage, de productivité et d’amélioration du poste de travaux, jusqu’en mobilité.

1Eric CASSOU-RIBEHART - Le Louvre Lens

Responsable des systèmes d’information

Nous pensions que les communications unifiées n’avaient de réel intérêt que si nous étions multi-sites ou si nous avions du personnel en mobilité. Nous sommes une structure de 80 personnes présentes sur un seul site... Et puis, nous nous sommes posé la question, et nous avons imaginé sa mise en place, ce qui nous a montré l’intérêt de la mutualisation, avec une solution centralisée.

Que faut-il privilégier ? Nos utilisateurs sont plutôt jeunes, mais ils ne sont pas dans une démarche collaborative. Notre attention porte également sur la messagerie instantanée. Dans le même temps, notre réflexion porte sur notre capacité de donner la possibilité à nos salariés d’accéder au télétravail, ce qui nous amène sur la piste du présentiel. Alors, les communications unifiées ? Oui, nous nous posons la question.

2Régis JOCET - Docapost

Responsable Téléphonie et Systèmes d’informations Transverses [CSP-SIT]

Les technologies évoluent très vite, et la rapidité d’adoption de ces dernières est souvent sous-estimée, comme l’est aussi l’importance de l’accompagnement à l’usage (au changement). C’est pourquoi nous avons fait le choix singulier de gérer nous-mêmes nos solutions, car elles demandent une forte intégration avec les métiers.

Nous partageons, ainsi, une vision très positive des solutions de communications unifiées. Nous avons fait le choix de proposer à nos collaborateurs des soft-phones intégrés aux smartphones, une solution qui permet de passer par l’Active Directory pour la gestion et l’authentification du collaborateur. Une solution qui répond aussi aux besoins croissants de mobilité en entreprise.

Concernant la relation client, nos centres de contacts se doivent d’être exigeants pour offrir la meilleur expérience client possible, ils ont besoin d’une intégration fine avec le CRM et les solutions existantes et celles de demain. L’objectif clair est d’enrichir la contextualisation client.

Le grand intérêt que tout soit dans le cloud : c’est de ne pas se soucier l’infogérance et des licences. D’ailleurs l’UCaaS est un sujet qui nous questionne. Une solution UCaaS peut-elle continuer de répondre à nos besoins croissants ? Offrira-t-elle la même facilité de gestion en interne, la même souplesse et la réactivité dans le cloud ?

-

Approfondir la convergence des communications et l’adoption de l’UCaaS

Les communications unifiées et l’UCaaS (Unified-communications as a Service) apportent une réponse aux défis que rencontrent les entreprises qui doivent faire face à la transformation digitale et aux nouveaux modèles du travail, ce qu’expriment clairement les témoignages ci-dessus.

Une question se pose à toutes les entreprises et tous les responsables informatiques : comment suivre et s’adapter aux changements et aux mutations technologiques tout en offrant à nos employés, partenaires et utilisateurs les meilleurs outils pour communiquer, partager et améliorer la productivité, jusqu’en mobilité ?

Le livre blanc « Anticiper les nouveaux modes de communication » d’Engie Ineo et de Mitel, sous titré « Vers un monde real time, collaboratif et mobile », analyse le phénomène et apporte des éléments concrets de réponse à cette question. Cliquer ici.

AUCUN COMMENTAIRE