Après une année 20018 favorable, l’embellie sur les salaires devrait se prolonger en 2019, selon une enquête du cabinet Willis Towers Watson.

Tous secteurs confondus, après une progression moyenne de 2,4 % en 2018, les DRH prévoient une nouvelle hausse de 2,5 % pour 2019, portée à 3 % pour les cadres. L’enquête menée par le cabinet Willis Towers Watson vient confirmer la tendance à la hausse des salaires (lire également : « Le salaire des cadres IT est plus que jamais à la hausse »).

L’enquête, réalisée sur un panel de 375 entreprises, analyse les augmentations de salaires des entreprises françaises et des filiales de groupes étrangers opérant en France pour 2018 et 2019.

Willis Towers Watson 1

Résultats financiers : bons – Inflation : stable

Premier élément de la hausse, avec un taux d'inflation estimé par The Econosmist Intelligence Unit (août 2018) à 1,5 %, le pouvoir d'achat des Français devrait augmenter de 1% en 2019.

S’y ajoutent les bons résultats financiers d'une grande partie des groupes et entreprises françaises, dans un contexte économique favorable et avec un taux d'inflation stable, qui encouragent les DRH à être optimistes sur les prévisions des augmentations salariales en 2019.

Si tous les secteurs profitent de l’embellie, certains d’entre eux s’en tirent mieux. C’est le cas de la distribution, avec 3 % de hausse attendue, mais les salaires dans ce secteur sont historiquement bas. En pleine transformation, le secteur de la finance profite de la forte présence de cadres et des recrutements sur les nouveaux métiers qui parfois jouent la surenchère.

Willis Towers Watson 4

Nouvelles technologies : le bonus des tensions

Les entreprises IT se démarquent également avec des augmentations moyennes prévues de 2,6 %, supérieures à la moyenne du marché. Mais le marché de l’emploi sur les nouvelles technologies reste sous tension, et profite du levier des augmentations salariales pour retenir les talents.

Notons cependant que rien ne garantit la prolongation de ce mouvement, comme le constatent les analystes de Willis Towers Watson, « La tendance conservatrice observée ces dernières années reste bien ancrée. »

Source : Enquête « Salary Budget Planning Report France 2018 » de Willis Towers Watson

Image d’entête 611878036 @ iStock Alex_Doubovitsky

AUCUN COMMENTAIRE