L’impact de la GenAI sur la réduction des coûts et l’augmentation des revenus
À mesure que les organisations continuent d'explorer le potentiel de l'IA pour l'innovation et la création de valeur, la tendance à l'adoption de l'IA devrait croître. Selon les cas d’usage, la GenAI permet soit des réductions de coûts, soit une augmentation des revenus.

La rapide augmentation de l'utilisation de l'intelligence artificielle générative et des technologies de l'IA en général a réorienté les priorités numériques des entreprises. Les avancées dans les algorithmes d'IA, les modèles d'apprentissage profond et la puissance de calcul ont permis l’émergence rapide de solutions, allant des modèles LLM prêts à l’emploi aux applications et aux services gérés. L’écosystème des fournisseurs s’est développé avec l’arrivée de nouvelles startups attirées par les perspectives de croissance du marché.

Dans la dernière enquête mondiale de McKinsey sur l'IA, 65 % des personnes interrogées déclarent que leur organisation utilise régulièrement l'IA générative, soit près du double du pourcentage de l’enquête précédente, réalisée il y a tout juste dix mois. Les attentes des répondants quant à l'impact de l'IA générative restent aussi élevées que l'année dernière, les trois quarts d'entre eux prévoyant que l'IA générative entraînera des changements importants ou des disruptions dans leur secteur d'activité dans les années à venir.

La GenAI, en particulier, a gagné en popularité pour sa capacité à générer du contenu, fournir des aperçus et stimuler la créativité. Divers secteurs, tels que la santé, la finance, le commerce de détail et la fabrication, exploitent l'IA pour innover, améliorer les services et stimuler la croissance des revenus. L'intérêt pour l'IA générative a également déclenché une ruée sur les autres types d’IA.

L’étude révèle qu’au cours des six dernières années, l'adoption de l'IA par les organisations des répondants a oscillé autour de 50 %. Cette année, l'enquête révèle que le taux d'adoption a grimpé à 72 %, ceci au niveau mondial. Déclinée par secteurs, la plus forte augmentation de l'adoption est le fait des services professionnels.  

Selon les cas, des réductions de coûts ou des revenus en plus

D’après McKinsey, « Les organisations constatent déjà les avantages matériels de l'utilisation de l'IA générative, signalant à la fois des réductions de coûts et des augmentations de revenus dans les unités commerciales qui déploient la technologie ». Dans certains cas, elles ont constaté une diminution des coûts des opérations, dans la fonction RH par exemple. Dans d’autres cas, c'est une augmentation des revenus, dans la chaîne logistique par exemple.

L’étude cite quelques chiffres qui donnent une idée quantifiée des avantages mentionnés. Dans la fonction RH, les entreprises ont signalé des diminutions de coûts allant jusqu'à
27 % en 2023. Selon les répondants, la GenAI les a aidés à rationaliser les processus RH, à automatiser les tâches répétitives et à améliorer l'efficacité, entraînant des réductions de coûts dans cette fonction.

En utilisant l'IA Gen pour des tâches telles que le recrutement, l'engagement des employés et la gestion des performances, les organisations ont pu optimiser leurs opérations RH et allouer les ressources de manière plus efficace.

Des augmentations de revenus, dépassant 5 %, ont été rapportées dans la gestion de la chaîne d'approvisionnement et de l'inventaire grâce à l'IA générative. Selon l'étude, les répondants ont observé des augmentations de revenus allant jusqu'à 35 % dans la gestion de la chaîne d'approvisionnement et de l'inventaire en 2023.

Grâce à l'analyse prédictive, à la prévision de la demande et aux algorithmes d'optimisation, la GenAI a permis aux organisations d'améliorer leurs processus de gestion de la chaîne d'approvisionnement et des stocks.

Enfin, selon le rapport, l'IA analytique a permis des réductions de coûts dans les opérations de service. Les répondants ont signalé des augmentations de revenus significatives dans le marketing et les ventes : entre 5 % et 10 % pour 53 % des répondants.