Depuis plusieurs mois, les entreprises jonglent entre télétravail et présentiel.

Pour beaucoup de PME, ce changement radical n’est pas simple et soulève de nombreuses problématiques en termes d’organisation interne, de compétences, d’accompagnement, d’outils. Afin de les accompagner, l’éditeur français Talkspirit (dont le logiciel facilite le travail à distance) a rédigé un guide complet rassemblant des conseils pratiques concrets.

L’heure est à l’innovation managériale. La crise, davantage qu’une contrainte, est une opportunité pour innover et travailler autrement. Et cette façon de travailler autrement peut être qualifiée de « travail hybride ».

Cette notion peut s’associer à d’autres modes de travail, tels que le flex office, le coworking, le nomadisme, le smart office ou la digital workplace. L’employé hybride n’a doncpas forcément de bureau en propre, dans les locaux de son entreprise.

Intitulé « Futur du travail : place au travail hybride ! », ce Livre blancde Talkspirit s’articule autour de cinq points afin d’apporter des réponses concrètes aux nouvelles problématiques :

  1. Un panorama des nouveaux modes de travail
  2. L'analyse des 8 enjeux principaux du travail hybride
  3. Les bénéfices du travail hybride pour l'entreprise et les collaborateurs
  4. Les bonnes pratiques à suivre du côté des Ressources humaines, du management, de la DSI et du collaborateur
  5. Un exposé des meilleurs outils favorisant le travail hybride

Principal enjeu : maintenir le lien social entre les salariés restés au bureau et ceux qui travaillent à distance. Or selonune étude de Malakoff Humanis réalisée en 2020, 40 % des télétravailleurs constatentune dégradation de la qualité des liens avec leurs collègues.

« Collaborer à distance supposede maintenir une proximité avec ses équipes, neserait-ce que pour leur demander comment ils vont,où vérifier s’ils ont besoin d’aide pour un projetspécifique », rappellent à juste titre les auteurs de ce livre blanc.

Faciliter la circulation de l’information est également un enjeu prioritaire. En effet, uneinformation mal organisée et/ou difficile d’accès peutoccasionner pertes de temps, décisions erronées, etmêmes malentendus entre collègues.

Pour travailler dans de bonnes conditions, le salariédoit pouvoir partager et accéder à toutes lesinformations dont il pourrait avoir besoin, quellequ’en soit la source. Un enjeu auquel peut répondreun réseau social d’entreprise.

La crise sanitaire signe la fin du fonctionnement en silos. Il faut favoriserles interactions entre les collaborateurs. Le travail hybride présente différents avantages.

Un des principaux bénéfices de l’adoption d’un mode de travail hybride est lié à la réductiondes coûts immobiliers.Par ailleurs, mettre en place un mode de travail qui convient mieux à vos employés permetde réduire le turnover et donc les coûts liés au recrutement et à l’intégration descollaborateurs.

Autre intérêt : une baisse de l’absentéisme. Selon le baromètre de BVA pour Réhalto - WPO de 2020, les salariéspouvant faire du télétravail occasionnellement seraient 4 fois moins absents que ceuxqui n’en ont pas la possibilité. Favoriser un mode de travail plus flexible peut donc être unesolution.

Enfin, l’entreprise va pouvoir réaliser des gains de productivité. C’est même prouvé : letravail à distance rend les collaborateurs plus productifs. Une étude menée par l’entrepriseCtrip auprès de 1 000 employés montre ainsi que le télétravail augmente la productivitéindividuelle de 13 %.

Mais pour faire face à ce changement, les ressources humaines, la communication

interne, le management, la DSI et les salariés eux-mêmes vont devoir changer leurs

habitudes de travail. Voici quelques-unes des bonnes pratiques à adopter :

  • Clarifier les conditions de travail
  • Promouvoir le droit à la déconnexion
  • Repenser l’expérience collaborateur
  • Développer la cohésion
  • Favoriser l’inclusion, etc.

Pour Philippe Pinault, fondateur et PDG de Talkspirit : « Le travail hybride est l’opportunité de repenser la façon dont nous travaillons ensemble, en combinant télétravail et présentiel, et en adoptant les outils conçus pour travailler à plusieurs de façon efficace. C’est pour cette raison que nous avons décidé de partager gratuitement nos bonnes pratiques, afin d’aider les PME à s’organiser et à basculer, avec sérénité, dans cette ère du travail hybride ».