À l’approche d’une nouvelle année et alors que de nouvelles méthodes de travail et d’interaction sont mises en place, le secret de la réussite de toute entreprise digitalisée sera d’exploiter l’automatisation et de capitaliser sur les données pour gagner en agilité, innover et performer.

Lorsque le présent est profondément brouillé, que les repères sur lesquels s’appuient les décisions sont hypothétiques, le retour aux fondamentaux reste le meilleur rempart contre l’incertitude du moment. C’est le retour au pragmatisme qui a permis aux décideurs de sauvegarder l’essentiel, c’est-à-dire la continuité de l’activité. Face à la pandémie, les entreprises ont réalisé des prouesses qui semblaient auparavant impossibles, parfois du jour au lendemain. L’agilité, la créativité et l’adaptabilité ont permis aux entreprises de résister au choc de la crise. Mais c’est surtout la prise de conscience que la technologie est non seulement un accélérateur, mais aussi un facteur de résilience.

Alors que nous entrons dans la nouvelle normalité, le succès des entreprises dépendra en grande partie de la rapidité et de la qualité avec lesquelles elles vont exploiter la technologie pour permettre à leur main-d’œuvre de s’adapter à la nouvelle norme et construire des plateformes qui les différencient. Avec l’incertitude économique et la pandémie, la sauvegarde en 2021 sera technologique ou ne sera pas. L’accélération de la transformation technologique sera le fil conducteur, car pour en exploiter tous les avantages, il faudra d’abord solder la dette technologique.

L’IA et l’automatisation omniprésentes

Comme chaque année, BMC Software met à contribution ses spécialistes pour établir les prédictions de l’année à venir, 2021 en l’occurrence. Le rapport commence par décrire le paysage actuel de l’environnement des entreprises. Le paysage a changé, clame le rapport et les entreprises devront se concentrer sur les nouvelles opportunités ainsi que sur les pivots industriels potentiels qui sont susceptibles de se présenter à mesure qu’une nouvelle façon de travailler et d’interagir s’installe. L’exploitation conjointe de l’automatisation des personnes et des entreprises créera également une valeur ajoutée à long terme pour les entreprises axées sur les données.

Les chefs d’entreprise sont sous pression pour prendre des mesures et faire les choix d’investissements qui seront rentables, et tirer parti des nouvelles opportunités. Alors que de nouveaux modèles de main-d’œuvre « hybride »apparaissent, les clés du succès consistent à offrir une expérience client optimale.

« L’IA omniprésente et l’automatisation des entreprises auront des retentissements importants sur la croissance et la stratégie des organisations en 2021 », explique le rapport. Ces deux domaines ont connu des développements importants cette année en raison du Covid-19. Par ailleurs, cette année a vu le déploiement d’un plus grand nombre de dispositifs intelligents alimentés et pilotés par l’IA afin de s’adapter à des environnements fluctuants, en particulier des changements brusques, pour mieux anticiper les résultats.

AIOps au service de la performance des entreprises

Les technologies sécurisées et proactives feront partie des prérequis pour l’entreprise résiliente. Les plateformes AIOps permettent de résoudre plus rapidement les pannes et autres problèmes et, ce faisant, de réduire le MTTR et les coûts associés aux problèmes de performance. Selon BMC Software, « la demande d’AIOps va continuer de croître, principalement parce qu’elle permet de faire face et d’anticiper ces scénarios inattendus grâce à l’IA, au ML et à l’analyse prédictive ». La complexité croissante des applications d’entreprise, qui couvrent les infrastructures hybrides sur site et dans le cloud, associée à l’adoption d’architectures applicatives modernes telles que la conteneurisation, entraînera une augmentation sans précédent du volume et de la complexité des données.

« Alors que le nombre croissant de données issues des environnements digitaux modernes peut retarder les réparations et submerger les équipes informatiques, les ensembles de “données bruyantes” n’auront plus lieu d’être », explique le rapport. En effet, des stratégies plus intelligentes et des systèmes AIOps centralisés aideront les organisations à améliorer l’expérience client ainsi que la fiabilité et la performance des applications modernes, en les reliant à une automatisation intelligente. En fait, les approches conventionnelles des opérations informatiques pourraient devenir obsolètes, rendant l’adoption de l’AIOps inévitable pour être en mesure d’adapter les ressources et de gérer efficacement les environnements modernes.

Évolution de la gestion des services IT

Malgré la perturbation du marché, les services informatiques ont développé de nouvelles compétences et de nouveaux services pour répondre à de nouvelles demandes. Alors que les entreprises se sont adaptées aux réalités du travail à distance, elles font évoluer et déploient des solutions ITSM. Cela a pour effet d’entraîner une augmentation de la complexité opérationnelle pour répondre aux besoins divers des utilisateurs et des environnements informatiques.

Afin de réduire cette complexité et d’optimiser l’expérience collaborateur, les entreprises se tournent vers les solutions de gestion des services d’entreprise. Celles-ci permettent d’adopter des processus favorisant la transformation digitale. « Pour accroître leur productivité au sein de l’organisation, les entreprises peuvent tirer parti de l’hyperautomatisation et de l’automatisation des opérations grâce à la gestion des services d’entreprise. Par ailleurs, cela aidera les entreprises à devenir des entreprises digitales autonomes », affirme le rapport.

publicité