« Considérez-vous que vous êtes productif tout au long de la journée de travail ? », 79 % des employés britanniques ont admis qu'ils ne le sont pas…

Une recherche sur les habitudes en ligne et la productivité des employés qui travaillent au bureau a révélé, ou confirmé selon votre vision du travail, que le travailleur moyen consacre une quantité considérable de temps à procrastination.

C’est ainsi que durant sa journée de travail, l’employé de bureau ne consacrerait qu’un peu moins de 3 heures au travail constructif.

L’étude - menée par Vouchercloud auprès de 1.939 employés de bureau britanniques à temps plein âgés de plus de 18 ans – a posé en particulier cinq questions :

« Considérez-vous que vous êtes productif tout au long de la journée de travail ? »

Lorsque cette question leur a été posée :

  • 79% des employés ont admis qu'ils ne l'étaient pas ;
  • 21 % seulement ont répondu ‘oui’, qu’ils étaient productifs tout au long de la journée.

« Si vous deviez indiquer un chiffre, combien de temps pensez-vous que vous dépensez de manière productive pendant les heures de travail au quotidien ? »

La compilation des réponses a permis d’obtenir la moyenne de très exactement 2 heures et 53 minutes de travail productif quotidien !

« Qu’êtes vous coupable de faire pour passer du temps pendant la journée de travail plutôt que de travailler de manière productive ? »

Cette question, qui reposait sur une liste d’options possibles à réponses multiples, a révélé les 10 principales distractions :

  • 47 % - Vérification des médias sociaux
  • 45 % - Lire des sites d'information
  • 38 % - Discuter des activités hors travail avec des collègues
  • 31 % - Préparer des boissons chaudes
  • 28 % - Pauses fumeurs
  • 27 % - Messageries texte et instantanée
  • 25 % - Manger des collations
  • 24 % - Préparer de la nourriture au bureau
  • 24 % - Appeler des partenaires et amis
  • 19 % - Recherche de nouveaux emplois

« Combien de temps croyez-vous avoir dépensé pour chacune de ces activités au cours d'une journée de travail ? »

  • Vérification des médias sociaux - 44 minutes
  • Lire des sites d'information - 1 heure 5 minutes
  • Discuter des activités hors travail avec des collègues - 40 minutes
  • Préparer des boissons chaudes - 17 minutes
  • Pauses fumeurs - 23 minutes
  • Messageries texte et instantanée - 14 minutes
  • Manger des collations - 8 minutes
  • Préparer de la nourriture au bureau - 7 minutes
  • Appeler des partenaire et amis - 18 minutes
  • Recherche de nouveaux emplois - 26 minutes

« Pensez-vous que vous pourriez passer la journée de travail sans prendre part à des distractions ? »

  • 35 % seulement ont admis que ‘oui’ ils le pourraient ;
  • 65 % pensaient que ‘non’, ils ne le pouvaient pas.

Parmi les réponses négatives, 54 % ont expliqué que les ‘distractions’ rendent la journée de travail « plus supportable », de sorte que leur productivité pour le reste de la journée de travail « a profité des pauses intermittentes ».

Conclusion

Les experts comme les chefs d’entreprise admettent et même recommandent la prise de pauses régulières. C’est la célèbre pause-café, qui selon l’étude sur une journée de travail de 8 heures représente 25 minutes consacrées à préparer et consommer des bisons et des collations.

Par contre, et c’est une surprise pour beaucoup d’entre eux qui découvrent l'ampleur des résultats de l’étude, ils n’imaginaient pas que les médias sociaux et les discussions, les messages et appels personnels consomment autant de temps.

Les employés sont trop facilement distraits, ce qui entraîne une nette baisse de la productivité...

Image d’entête 69783473 @ iStock z_wei

AUCUN COMMENTAIRE