La seconde édition du Baromètre Relation Startups / Grands Groupes, édition 2018, révèle une nette amélioration des relations entre ces deux mondes antagonistes, qui misent un peu plus sur la confiance et la bienveillance... mais tardent à payer !

La relation entre les startups et les grands groupes, deux cultures que tout oppose mais qui aspirent à s’attirer mutuellement, n’a pas toujours été favorable. Encore aujourd’hui ces deux mondes certes communiquent, mais peinent trop souvent à collaborer.

Pourtant, le « Baromètre Relation Startups / Grands Groupes 2018 » est comme une bouffée d’air, qui vient affirmer que la création de valeur entre startups et grands groupes est une réalité qui, après un premier baromètre qui avait montré des avis divergents, affiche aujourd’hui une nette amélioration.

La convergence sur trois points

La démonstration de cette amélioration tient en trois critères – simplicité, bienveillance et création de valeur - sur lesquels l’écart entre les visions des startups et des représentants des grands groupes tendent à se rapprocher. Le dernier critère – rapidité – est une ombre portée sur ce tableau qui se voudrait presque idyllique...

Simplicité

  • 84 % des grands groupes et 71 % des startups trouvent que les objectifs de collaboration sont plutôt clairs ou très clairs lorsqu’ils travaillent avec des start-ups, soit une hausse de 26 % pour ces dernières par rapport à 2017.
  • 61 % des grands groupes et 60% des start-ups trouvent les conditions contractuelles très adaptées. 18 % de ces dernières ne les trouvaient pas du tout adaptées l’an dernier, aucune s’est exprimé en ce sens cette année.
  • 77 % des grands groupes et 71 % des startups trouvent que la communication est très facile ou facile.

Bienveillance

  • 72 % des grands groupes et 69 % des start-ups pensent que leur relation est équilibrée voire très équilibrée. C’est une hausse de 50 % pour les startups.
  • 64 % des grands groupes et 56 % des startups trouvent que leur culture a été plutôt respectée ou très respectée.

Création de valeur

  • 60 % des grands groupes et 51 % des start-ups estiment mesurer le ROI de leurs collaborations. Les grands groupes voient plus clair et plus loin à ce sujet car ils ont déjà identifié des indicateurs.

Rapidité

La rapidité est le seul critère qui n’a pas évolué favorablement en 2018.

  • 33 % des grandes groupes et 29 % des startups - seulement ! - trouvent que le processus entre la prise de contact et la prise de décision était plutôt rapide ou très rapide. Ils étaient réciproquement 59 % et 19 %. Repli pour les grands groupes, légère remontée pour les startups.
  • 70 % des grandes groupes et 75 % des startups estiment que les délais d’exécution sont lents ou très lents.
  • 64 % des grandes groupes et des startups estiment que les délais de paiement sont lents ou très lents.

Source : « Baromètre Relation Startups / Grands Groupes 2018 » réalisé par Village by CA et bluenove auprès de 154 startups et 83 représentants de grands groupes

Image d’entête 880362866 @ iStock rikkyal

AUCUN COMMENTAIRE