Jusqu’à présent, les prises de décisions étaient principalement fondées sur l'analyse et l’intuition. Mais l’explosion du volume de données hétérogènes complexifie cette tâche. En sappuyant sur les capacités de l'intelligence artificielle et de la puissance de calcul du cloud, les métiers disposeront de données plus pertinentes.

Selon une étude du McKinsey Global Institute, l'IA pourrait apporter à l'économie mondiale une production supplémentaire de 13 billions de dollars d'ici 2030, ce qui ferait augmenter le PIB mondial de près de 1,2 % par an.

En éliminant (ou en réduisant au maximum) les préjugés et les erreurs humaines, l'IA pourrait éliminer les coûts élevés d'une mauvaise décision. Elle pourrait ainsi accélérer les processus de prise de décision.

La bonne décision marketing

Dans le contexte actuel, la prise de décision concernant le client devient de plus en plus difficile et évolutive. Il est en effet nécessaire de comprendre ses besoins et les tendances fortes de son secteur d’activité pour adapter ses produits ou ses services.

Les techniques de simulation et de modélisation de l'IA fournissent un aperçu fiable du comportement des consommateurs. Grâce à la collecte de données en temps réel, à l'analyse des tendances et des prévisions (météorologiques en ce moment par exemple), une solution d'IA peut aider les entreprises à prendre des décisions marketing plus pertinentes.

De meilleures recommandations

Les recommandations en temps réel sur les sites de e-commerce ne sont plus une nouveauté, et Amazon reste dans ce domaine la référence absolue. Mais avec l’intégration de plus en plus poussée de l’IA et l’augmentation sensible des vitesses de calcul, ce processus s’est amélioré.

Il permet également de réduire le taux de rebond et à mieux cibler le contenu. Par ailleurs, la baisse des couts de déploiement et de maintenance a démocratisé cette pratique qui n’est plus réservée aux grands comptes.

Une analyse augmentée

Selon le cabinet Gartner, l'analyse augmentée sera la prochaine grande tendance qui transformera la façon dont le contenu analytique est géré et partagé. L'utilisation de l'apprentissage machine (Machine learning) et l'intelligence artificielle améliorera la préparation des données, la génération et à l'explication d'aperçus.

Le bon sens et l'expérience ne suffisent plus à anticiper les risques et les conséquences de choix commerciaux critiques ou discutables. Grâce à ses applications variées, l'intelligence artificielle peut aider les entreprises à prendre des décisions éclairées et efficaces qui auront un impact positif sur leurs activités.

Mais les avantages de l’IA restent encore trop souvent l’arbre qui cache la forêt. Les décideurs ne cessent de parler de cette technologie, mais leur entreprise n’est pas prête à entamer sa mue vers une « intelligence collective » !

Changer les mentalités

La foret, ce sont tous les métiers et la hiérarchie qui ne communiquent pas efficacement entre eux. L’intégration d’outils collaboratifs ou d’un RSE n’y change rien.

Ce sont les mentalités qui doivent changer radicalement. Pour relever ce défi, les organisations doivent préparer leurs dirigeants, leur personnel opérationnel, leurs équipes d'analyse et les utilisateurs finaux à travailler et à penser différemment.

Tout le monde doit comprendre comment exploiter efficacement l'IA, mais apprendre également  à explorer les données, à développer une agilité et à travailler en équipe interdisciplinaire.

Intégrer la technologie n’est pas le plus compliqué. Changer les habitudes et mentalités, oui !

Source : McKinsey

AUCUN COMMENTAIRE