Une étude publiée par le Global E-Commerce Leaders Forum (GELF) énonce les stratégies de croissance et de distribution que les marques et les détaillants devraient mettre en œuvre pour optimiser leurs opérations de commerce électronique international aujourd'hui et à l'avenir.

Le GELF est la plus grande communauté de dirigeants américains de la vente en ligne au détail, axée sur la croissance des ventes de commerce transfrontalier et international. Il a sondé les cadres supérieurs du commerce électronique chez les fabricants de grandes marques et les détaillants traditionnels pour comprendre comment la portée mondiale croissante de titans numériques comme Amazon, Alibaba et Walmart modifie-t-elle les pratiques et les relations traditionnelles d'une marque ou d'un détaillant en matière de distribution mondiale et de vente en gros.

Certes le commerce est de plus en plus dominé par les marchés mondiaux et joue désormais un rôle déterminant dans la façon avec laquelle les marques et les détaillants commercialisent et vendent leurs produits. Mais à mesure que la dynamique du commerce a changé pour inclure les canaux de distribution directe aux consommateurs, les marques de distributeur et les marques nationales, les marques mondiales et les détaillants testent et mettent activement en œuvre de nouveaux modèles d'affaires et partenariats pour rester compétitifs dans ce paysage toujours plus complexe.

Les démarches qui vous ouvrent le marché mondial

L'enquête suggère que les candidats au commerce international auront besoin de flexibilité, de champions du numérique en interne et d'une volonté de tester les premiers moyens numériques d'accroître les ventes au détail à l'échelle mondiale. Les résultats portent sur plusieurs décisions fondamentales qui sont à la base de l'évolution des grands de la vente à l’international :

Choisir un modèle d'expansion à l’international

Les grands marchés anglo-saxons restent la première priorité internationale, mais les opportunités de revenus dans d'autres marchés émergés et émergents, notamment en Chine, poussent les marques à revoir leur stratégie, et leurs partenariats, dans ces domaines.

Le commerce électronique transfrontalier et les marchés internationaux sont les modèles d'expansion les plus attrayants pour les marques et les détaillants en raison de la diminution des coûts d'entrée et de la couverture de portée mondiale.

Mettre en œuvre les moyens internes de l’exécution de la stratégie

Les leaders mondiaux du commerce électronique passent de modèles d'exploitation centrés sur leur marché local à des modèles d'exploitation mondiaux en développant des Global Playbooks et des centres d’excellence. Mais cette transition n'est pas sans difficultés. Les accords de distribution internationaux, les droits numériques et l'adhésion au commerce électronique à l'échelle de l'entreprise peuvent constituer des obstacles.

Nouer des partenariats avec des distributeurs internationaux

Les leaders du commerce électronique recherchent des partenaires de distribution qui non seulement offrent un soutien traditionnel en matière de réglementation et d'exploitation, mais qui peuvent aussi favoriser activement la croissance du commerce numérique tout en contrôlant le contenu de marque et la narration.

Mettre en place les fondations de la croissance future

Une fois que les bases du commerce électronique transfrontalier et international sont en place, les marques et les détaillants doivent investir dans le marketing international, la génération de la demande et la gouvernance des données pour assurer leur croissance future.

Source : Global E-Commerce Leaders Forum

AUCUN COMMENTAIRE