Les paiements numériques européens vont dépasser un milliard de dollars d'ici 2022 selon Statista. L'augmentation du nombre d'utilisateurs de téléphones portables et l'essor du commerce électronique ont conduit à l'adoption rapide des paiements numériques dans le monde entier.

Les pays européens ne font pas exception, des millions de personnes préférant les paiements sans contact aux espèces et aux cartes de crédit. Selon les données présentées par BuyShares.co.uk, le secteur européen des paiements numériques devrait maintenir sa croissance dans les années à venir, la valeur des transactions dépassant le milliard de dollars d'ici 2022.

Cette forte croissance s’explique notamment à cause de la pandémie et du confinement. Des millions de personnes ont préféré commander sur des sites de e-commerce plutôt que de se rendre en magasin.

Le secteur mondial des paiements numériques a connu de nombreuses innovations au cours des dernières années, notamment les paiements en temps réel, les portefeuilles mobiles et les paiements mobiles P2P.

Ces méthodes de paiement sans espèces, simples à utiliser, ont attiré de nombreux utilisateurs et ont entraîné une croissance impressionnante des paiements en ligne.

En 2017, l'industrie européenne des paiements numériques a atteint une valeur de transaction de 507,1 milliards de dollars, a révélé l'enquête mondiale sur les consommateurs de Statista.

Au cours des deux années suivantes, ce chiffre est passé à 666,8 milliards de dollars. Les statistiques montrent que la valeur totale des transactions sur le marché européen des paiements numériques devrait atteindre 708,4 milliards de dollars en 2020, soit un bond de près de 40 % en trois ans.

Le commerce électronique représente le plus important segment du marché, avec plus de 545 milliards de dollars de valeur de transaction en 2020. Cependant, les statistiques montrent que les années suivantes devraient voir une croissance impressionnante du segment des points de vente mobiles en Europe ;

Les transactions pourraient atteindre une valeur de près de 407 milliards de dollars d'ici 2022, soit un bond de 150 % en deux ans. D'ici la fin 2024, les paiements mobiles européens devraient augmenter de 398 % et atteindre une valeur de 798,3 milliards de dollars.

Le Royaume-Uni est le plus important marché des paiements numériques en Europe. Avec 81,8 % de ses citoyens utilisant des paiements en ligne en 2019, c’est le pays qui compte la plus grande proportion d'utilisateurs de paiements en ligne au niveau mondial.

En 2020, ce marché devrait atteindre une valeur de 164,4 milliards de dollars. D'ici la fin 2024, ce chiffre devrait passer à 366 milliards de dollars, soit un bond de 122 % en quatre ans.

L'Allemagne est le second marché de paiements numériques en Europe avec 104,3 milliards de dollars de transactions cette année, soit 38 % de moins que le Royaume-Uni.

La France, l'Espagne et l'Italie suivent avec, respectivement, 75,2 milliards de dollars, 41,2 milliards de dollars et 41 milliards de dollars de transactions, respectivement.

Les données de Statista ont également révélé que le nombre combiné d'utilisateurs de paiements numériques dans tous les pays européens devrait augmenter de 23 % au cours des deux prochaines années, pour atteindre plus de 721 millions d'ici 2024.

publicité