Le pire ennemi de l’entreprise n’est ni le marché, ni la concurrence, c'est l’entreprise elle même… Le DSI qui mène la transformation digitale de son entreprise doit en prendre la mesure.

Il existe de nombreux obstacles majeurs à la transformation digitale de l’entreprise, la difficulté de développer une stratégie numérique, l’acquisition de talents.... Mais il en est un qui est rarement évoqué dans les études : la culture d’entreprise.

Dans un sondage mené par Deloitte sur la maturité numérique des entreprises, 32 % des dirigeants interrogés ont classé leur organisation comme ‘précoce’, 42 % comme ‘en développement’, et 26 % seulement comme ‘mature’. Autant le dire tout de suite, le manque de maturité de son entreprise dans le numérique va inévitablement heurter le DSI dans sa mission.

Mesurer la culture numérique

Pour mesurer la culture et donc la maturité du numérique dans l’entreprise, les experts de Deloitte ont retenu six attributs culturels :

  • l'agilité,
  • l'appétit pour le risque,
  • la prise de décision,
  • la structure de leadership,
  • la passion des employés,
  • le style de travail.

Ils ont ensuite interrogé les entreprises sur ces six attributs. Les résultats révèlent des traits communs entre les organisations à différents stades de maturité, que l’on retrouve dans le graphique ci-dessous. Notons que les traits de culture associés à chaque stade de maturité sont compatibles indépendamment de l'industrie et de taille de l'entreprise.

Culture-Deloitte

Il ressort de cette étude que les organisations arrivées à maturité sont généralement agiles et n'ont pas peur de prendre des risques. Elles emploient des structures de leadership distribuées et des styles de travail collaboratif conçus pour donner aux employés le pouvoir d'adopter le changement.

A l’inverse, les organisations dans les premiers stades de la transformation digitale fonctionnent souvent lentement et sont plus réfractaires au risque, elles sont hiérarchiques et cloisonnées.

Au DSI d’accompagner la maturation

L'exécution de la transformation numérique exige une solide stratégie, l'accès aux talents, une culture et une structure organisationnelle propices à l'innovation, la collaboration, la prise de risque et l'agilité. L'exécution efficace exige également de connecter systématiquement la culture, les gens, les processus et les tâches à la stratégie de l'entreprise.

C’est une caractéristique des entreprises matures sur le numérique. Le DSI doit y tendre, et ne pas attendre que son organisation ait changé sa culture pour commencer ce voyage. Otage de la culture d'entreprise, il doit s'en libérer !

Source : Etude « 2016 Digital business global executive study a research project » de Deloitte

Image d’entête 105972399 @ iStock vektorworker

AUCUN COMMENTAIRE