En 2018, les installations d'applications ont généré des revenus 101 milliards de dollars, selon les données d'App Annie. La publication du Livre Blanc « Adjust Global App Trends 2019 » confirme que ce fut une année record. Mais toutes les applications ne présentent pas le même intérêt pour les utilisateurs.

Adjust fournit aux professionnels du marketing mobile du monde entier des solutions d’analyse, de mesure et de prévention des fraudes leur permettant de prendre des décisions marketing à la fois plus rapides et plus pertinentes.

Reposant sur le recueil et l’analyse de toute l’année précédente (et représentant 23 marchés verticaux), son rapport permet de disposer d’une vue très précise des usages des applications mobiles.

Premier constat, les jeux vidéo et les réseaux sociaux sont les types d'applications les plus téléchargées, atteignant le premier rang dans quatre pays : Chine, Japon, Allemagne et États-Unis.

01

L'augmentation du trafic payant est également une tendance forte. Elle peut être attribuée à la croissance de jeux hyper-casuels comme Battle Royale, Clash of clans... En un mot, tous les jeux d'arène en mode multi-joueurs (MOBA).

L’augmentation du parc de smartphones puissants et les forfaits 4G favorisent aussi le gaming (confort d’usage et faible latence).

02

2018 a également été une très bonne année pour le commerce mobile, à la fois en termes de revenus générés et de records battus. Dans le monde entier, les téléchargements d'applications d'achat ont atteint les 5,7 milliards, soit une hausse de 9,3 % par rapport à 2017.

À l’approche du Black Friday et de Noël, de nombreuses personnes ont téléchargé ce type d’applications. Elles sont utilisées un peu moins de deux fois par jour.
(1,69 séance en moyenne).

Mais Adjust pointe du doigt la faible rétention. Globalement, du jour 0 (date d'installation de l’application) au jour 1, les applications perdent en moyenne 69 % de tous leurs utilisateurs. Du jour 1 au jour 7, la rétention moyenne globale diminue à 21 %. En clair, une application perd 79 % des utilisateurs dans la première semaine d'installation !

Les applications à forte rétention sont les jeux, les publications (actualités et bandes dessinées) et les activités sociales (rencontres, messagerie et réseaux sociaux) avec 39 % le Jour 1. Ce niveau élevé pourrait être lié aux faibles engagement et coût.

03

À l’opposé, les applications dédiées à la livraison d'aliments et aux voyages affichent respectivement un taux de rétention de 16 % et 20 % le Jour 1. Cela signifie que les utilisateurs les installent souvent au moment d’un achat et les suppriment ensuite.

Trente jours après l’installation, la situation est encore plus frappante : le taux de rétention atteint 24 % pour les news mais seulement 6 % pour les voyages et la livraison de produits alimentaires.

Source : Adjust.com

AUCUN COMMENTAIRE