Le marché français du SaaS (Software-as-a-Service) en France a progressé de 39% en 2017, pour atteindre 1,93 milliard d’euros. Salesforce, Microsoft et Cegid forment le tiercé de tête des éditeurs dans l’Hexagone.

Le SaaS continue de séduire les organisations, le marché progresse en France, de 39% en 2016 selon IDC qui l’estime à 1,93 milliard d’euros, soit 15% du marché des logiciels vendus en France. En 2016, la part des logiciels hébergés au sein du marché des logiciels était de 12%.

Les analystes d'IDC estiment que cette tendance devrait se prolonger, pour atteindre un chiffre d’affaires de 3,528 milliards d’euros en 2021, soit une croissance annuelle moyenne de 16%. A cette date, le SaaS devrait représenter 24% du marché des logiciels.

IDC-SaaS-France-2017-1

Trois remarques s’imposent

- Même si le marché du logiciel en SaaS progresse fortement, sa part du marché des logiciel reste en retrait. Elle ne devrait atteindre le quart du marché qu’en 2021. Si son avancée est inexorable, pour le moment la majorité des logiciels se consomment en mode ‘on-premises’.

- Face aux ‘pure players’ du cloud, qui selon IDC représentent 36% des éditeurs de solutions SaaS, les éditeurs ‘traditionnels’ figurent encore parmi les principaux acteurs du SaaS, via généralement la déclinaison de leurs solutions en versions cloud. C’est ainsi que deux acteurs on-premises, Microsoft et Cegid, figurent dans le tiercé de tête des acteurs du SaaS en France, derrière Salesforce.

IDC-SaaS-France-2017 copie

- Certains domaines sont désormais proposés en priorité en SaaS, commercialisés à plus de 50% dans le cloud. IDC a identifié six domaines qui répondent à cette caractéristique : messagerie, marketing, RSE (Réseaux sociaux d’Entreprise), partage de fichiers, gestion de contenus persuasifs et web conférences.

Typologie des logiciels dans le SaaS

Au-delà des 6 segments qui se distinguent pour être majoritairement proposés dans le cloud, nous venons de les évoquer, le tiercé des solutions les plus vendues dans le cloud est :

  • Les applications liées au marketing (250 millions d’euros) ;
  • Les applications financières (184 millions d’euros) ;
  • Les solutions de gestion RH (130 millions d’euros).
IDC-SaaS-France-2017-2

Source : Extrait de l’étude IDC France « Le Cloud en France », octobre 2017

Image d’entête 616127948 @ iStock teguhjatipras

publicité