2020 restera une année historique et décisive d’un point de vue technologique., Selon le magazine TIME, les confinements à répétition mis en place à l’échelle internationale ont participé à créer « la plus grande expérience de travail à domicile au monde ». Afin de permettre à leurs employés de télétravailler tout en assurant la continuité du support client, les entreprises ont dû accélérer leurs projets de transformation numérique. A l’échelle mondiale, cela s’est traduit par des investissements croissants dans des technologies telles que l'infrastructure de bureau virtuel (VDI), la collaboration, les communications vidéo ou encore la sécurité.

Face à cette actualité mouvementée, passer à côté d'une révolution technologique de l'ampleur de la 5G est vite arrivé. Cette cinquième génération de technologie cellulaire à large bande a commencé à être déployée en 2020sur le territoire français et ce par certains fournisseurs de services comme Orange.

Les perturbations dans l'histoire de la technologie sont propices au progrès en matière d'innovation, qui est alors multipliée par 10. Dans le cas du secteur des télécommunications, la 5G va très probablement être à l’origine de nouveaux usages et de nouvelles applications. Elle va notamment entraîner une multiplication par 10 des performances d’Internet, mettant en exergue de nombreuses possibilités pour des applications telles que la réalité augmentée et la réalité virtuelle et des applications encore impensables à ce jour.

A l’image du passage des ordinateurs centraux aux architectures client-serveur, puis aux architectures web dans le secteur de l’IT, la construction des logiciels risque elle aussi d’être perturbée par l’avènement de la 5G.Grâce au déploiement de cette technologie, le développement de logiciels va franchir un nouveau pas vers l’innovation. Des bouleversements liés à des innovations telles que le cloud, les conteneurs et les micro-service sont d’ores et déjà été constatés. Cette accélération dans le développement de matériel ne devrait qu’accroitre la capacité des développeurs de logiciels à construire des applications toujours plus rapidement.

Il y a déjà plusieurs années, les architectures CPU traditionnelles (unité centrale de traitement) qui se sont développées selon la loi de Moore ont commencé à atteindre leurs limites. Afin de répondre aux nouveaux besoins de performances des applications, l’industrie a rapidement adopté les architectures GPU (unités de traitement graphique).L’exemple du GPU illustre parfaitement la manière avec laquelle le matériel spécialisé peut résoudre un problème. Le déploiement de la 5G permet d’anticiper de nouveaux exemples similaires.

Au-delà du développement de logiciels et de matériel, la 5G a pour ambition de révolutionner l'innovation dans une série d’usages tels que l’IoT (Internet des objets), les véhicules autonomes, les drones, l'automatisation industrielle et les soins de santé. D’après une récente étude IHS Markit réalisée à la demande de Qualcomm, la technologie 5G permettra de générer 13,2 billions de dollars de production économique mondiale d’ici 2035.Un chiffre non négligeable qui est certainement sous-estimé.

A titre d’exemple, l’intérêt croissant pour les appareils physiques connectés à internet, associé à la facilité de connexion des appareils IoT à la 5G seront sans aucun doute source d’une croissance inédite dans le secteur En ce qui concerne les véhicules autonomes, la 5G est en mesure d’apporter un réseau de capteurs assez solide pour transmettre les informations de manière fiable aux voitures et au réseau.

Quelles conséquences en matière de données ? Dans la continuité de ces observations, une croissance exponentielle de leur volume, dépassant largement celle du Big Data, est à prévoir. IDC prévoit que les données mondiales atteindront 175 zettaoctets en 2025. Par conséquent, les nouveaux enjeux à relever par les infrastructures informatiques en matière de conservation et d’accessibilité des données seront à anticiper dans les stratégies des DSI. Ces derniers doivent rapidement mettre en œuvre une expérience plus moderne des données, qui permette d’y accéder plus facilement, tout en assurant leur interchangeabilité et leur livraison instantanée en fonction des besoins. Tant qu'il existera toujours des silos techniques entre les différents environnements, cela ne sera pas réalisable.

Au-delà d’une réponse à la crise économique et sanitaire actuelle, l’adoption massive du cloud en entreprise présente plusieurs avantages, comme l'accélération de l’innovation. Elevée au rang supérieur par l’avènement de la 5G, l’innovation s’invitera désormais dans tous les aspects du quotidien des Français.

Par Hugues Heuzé, Country Manager France chez Pure Storage

publicité