Ils sont souvent considérés comme les principaux acteurs de la transformation digitale, mais ils ne portent pas le même regard sur le numérique. DSI, marketing, CDO, tous s'entendent pour reporter sur la direction générale la décision de l'intégration et de l'alignement du département technologie pour répondre aux nouveaux besoins de l'entreprise. Pourtant, ils sont les plus aptes à fusionner les objectifs technologiques et business. En réalité, à un objectif théoriquement commun, chacun répond avec sa vision des moyens numériques mis au service de leur entreprise. En particulier, pour certains métiers l'alignement de la technologie avec les attentes des utilisateurs et clients n'est pas synonyme du même niveau d'engagement sur les IT.

Trois façons de définir le digital

La question a été posé aux trois métiers – CIO, CMO et CDO -, comment définiriez-vous le numérique ? Voici les réponses apportées par chacun des métiers : - DSI (CIO)
  • 50 % - Activités liées à l'innovation technologique
  • 41 % - Investissements technologiques dans tous les métiers
  • 41 % - Synonyme d'IT
  • 33 % - Activités technologiques tournées vers le client
  • 14 % - Activités liées à la donnée et aux analytiques
Les DSI affichent une vision assez équilibrée du numérique. Dommage qu'ils soient plus rares à en tirer profit. - Directeur marketing (CMO)
  • 62 % - Activités liées à l'innovation technologique
  • 49 % - Activités technologiques tournées vers le client
  • 29 % - Synonyme d'IT
  • 25 % - Investissements technologiques dans tous les métiers
  • 11 % - Activités liées à la donnée et aux analytiques
Sans surprise, le marketing est principalement tourné vers l'innovation et les technologies au service des clients. - Directeur du numérique (CDO)
  • 46 % - Activités liées à l'innovation technologique
  • 45 % - Investissements technologiques dans tous les métiers
  • 41 % - Synonyme d'IT
  • 37 % - Activités technologiques tournées vers le client
  • 13 % - Activités liées à la donnée et aux analytiques
Là encore sans surprise la vision du CDO est proche de celle du DSI, peut-être un peu moins technologique ce qui la rend plus équilibrée encore.

Et si le marketing prenait la tête du mouvement ?

Cette étude vient confirmer que la transformation digitale répond plus aux grandes priorités du marketing - expérience client, commerce, communication, marketing - qu'à celles de la DSI. Avec des différences qui démontrent que du chemin reste à faire avant que les métiers et la DSI parlent d'un même langage… Mais si le marketing veut prendre la tête du mouvement, il lui faudra forger de vrais partenariats avec la DSI, certes, mais également avec toutes les fonctions de l'organisation. Source : « 2015 Global Digital IQ Survey » de PwVC (PricewaterhouseCoopers) Image d'entête : 88420789 @ iStock PrettyVectors

AUCUN COMMENTAIRE