Une entreprise industrielle sur 5 aurait définitivement adopté l’IoT industriel (IIoT) et une sur 4 affirme être en phase de test sur son déploiement.

L’adoption de l’IIoT, l’IoT industrielle, s’accélère. Les secteurs les plus concernés sont l'agriculture, les transports et le maritime, et dans une moindre proportion l’exploitation minière et l'énergie.

Pourquoi l’IIoT ? Pour les entreprises industrielles, l’IIoT conduit  à une meilleure prise de décision, à une meilleure visibilité interne des données, et à une meilleure compréhension de la chaîne d'approvisionnement.

Cependant, les organisations doivent se concentrer sur le développement de stratégies de données pour favoriser un partage, une analyse et une sécurité efficaces, afin de s'assurer qu'elles atteignent leurs objectifs.

Des moteurs et des obstacles

Les moteurs de l’adoption de l’IIoT sont :

  • 45 % - Les réductions de coûts ;
  • 44 % - La surveillance de la productivité
  • 42 % - L'amélioration de la santé et de la sécurité ;
  • 40 % - Le suivi des changements environnementaux.

Pour autant, plusieurs obstacles s’opposent au déploiement de l’IIoT. En particulier le besoin d'une plus grande expertise dans :

  • 56 % - La sécurité ;
  • 48 % - L'analyse de données ;
  • 42 % - Le support technique.

En plus de cela, beaucoup d’entreprises estiment qu'elles n'ont pas le savoir-faire stratégique pour développer, gérer et déployer des solutions IIoT.

La cybersécurité

La cybersécurité a longtemps été le parent pauvre des projets de l’IoT. Le volet industriel de cette technologie y est plus sensible.

  • 50 % des entreprises citent la cybersécurité comme une préoccupation majeure.

Compte tenu des risques :

  • 45 % des entreprises se concentrent sur la formation des employés à la sécurité de l'IIoT ;
  • 65 % reconnaissent que leurs pratiques en matière de cybersécurité devraient être plus fortes.

Les chiffres de l’IIoT

Selon l’étude en référence, les investissements dans l’IIoT sont en hausse :

  • 8 % du budget informatique y serait consacré au cours des trois prochaines années.

Les entreprises s'attendent à ce que cela génère un retour sur investissement significatif, y compris une réduction de 10 % des coûts et une augmentation de 5 % du chiffre d'affaires. Soit pour l’ensemble de l’industrie une augmentation potentielle des revenus de 154 milliards de dollars.

Source : Etude Vanson Bourne pour Inmarsat

Image d’entête 643035862 @ iStock Serz72

AUCUN COMMENTAIRE