L'intelligence artificielle permet aux spécialistes du marketing de mieux comprendre les cycles de vente. Elle aide également à briser les silos de données afin que les services marketing et ventes puissent collaborer davantage à la conclusion de contrats. La preuve avec trois graphiques et de nombreuses statistiques.

Les services marketing ne peuvent plus se passer de l’IA ! Pour différentes raisons. Selon une récente étude de Forbes Insights et Quantcast, l'intelligence artificielle permet aux spécialistes du marketing d'augmenter les ventes (52 %), de fidéliser davantage la clientèle (51 %) et de réussir le lancement de nouveaux produits (49 %).

Il n’est donc pas étonnant que les responsables des ventes estiment que leur utilisation de l'IA augmentera de 155 % au cours des deux prochaines années.

1

Cette tendance est confirmée par Forrester qui constate de son côté que 46 % des départements marketing et commerciaux mènent des investissements en intelligence artificielle, bien plus que les autres départements de l’entreprise.

Le marketing et les ventes s'appuient sur l'automatisation basée sur l'intelligence artificielle, les systèmes de devis-prix configurables et les systèmes de vente intelligents pour augmenter considérablement les revenus et les bénéfices au cours des deux prochaines années selon une étude de Salesforce Research.

2

Dans le détail, on constate qu’une très forte majorité (82 %) des responsables marketing affirment que l'amélioration de l'expérience client est le facteur déterminant dans leur décision d'adopter l'IA.

Cela semble logique puisque les consommateurs s'attendent de plus en plus à bénéficier d’une expérience plus personnalisée (même si la notion de vie privée varie selon les pays…). Il est donc indispensable de répondre précisément à leurs besoins sous peine de les perdre au profit de la concurrence.

Les services marketing doivent donc délivrer le bon message, au bon client, au bon moment. Ils peuvent y parvenir grâce à la segmentation de la clientèle et l’IA.

3

Dès lors, la majorité (80 %) utilisent actuellement ou envisagent d'utiliser l'intelligence artificielle pour la segmentation de l'audience.

L’omnicanal étant devenu une réalité quotidienne pour les professionnels et les clients, l’IA apparait également comme un facteur-clé. Selon l’enquête « AI and Machine Learning use cases in the retail industry worldwide as of 2019 », de Statista, presque la moitié des retailers prévoient ou ont déjà mis en œuvre l'intelligence artificielle pour améliorer l'engagement multicanal de leurs clients dans le cadre de leur marketing mix.

Là aussi, cette tendance est confirmée par une étude de Juniper Research : les retailers dépenseront 7,3 milliards de dollars en intelligence artificielle à l’Horizon 2022.  54 % des dépenses seront dédiées aux analytics de service clients et 30 % aux solutions de Marketing automatisé.

La supply chain étant l’un des maillons essentiels des retailers, un tiers d'entre eux investissent aujourd'hui dans l'IA pour améliorer la logistique, sa gestion et ses prévisions.

AUCUN COMMENTAIRE