Ce n’est pas un décalage, c’est un véritable fossé qui sépare la perception des responsables informatiques sur l’alignement de l’informatique avec les besoins et priorités de l’entreprise, et la perception négative qu’en ont les employés !

D’un côté, les DSI et responsables informatiques, persuadés que les efforts qu’ils fournissent pour s’aligner sur les besoins et priorités de l’entreprise sont appréciés et aident les utilisateurs à être plus productifs. De l’autre côté, les employés qui estiment au contraire que l’informatique n’est pas alignée sur les attentes de l’entreprise et les leurs. Et entre les deux, une fracture, ou plutôt un gouffre, qui semble s’agrandir et s’aggraver…

Droits dans leurs bottes, les responsables informatiques sont persuadés que peu d’utilisateurs dans l’entreprise sont des détracteurs de leur département. Ils estiment ces derniers à 12 %. Mais si la question est posée aux utilisateurs, la portion des détracteurs passe à 31 %, soit près d’un employé sur trois qui se montre critique vis-à-vis de l’informatique de son entreprise.

Le phénomène n’est pas nouveau, mais l’étude de Forrester dont sont extraits ces chiffres, réalisée en 2017, révèle que la fracture entre l’informatique et ses utilisateurs dans l’entreprise grandit. Pourtant, voici plusieurs années que le client-utilisateur a trouvé sa place au centre des préoccupations de l’entreprise et de la DSI...

1Priorité à la satisfaction des utilisateurs professionnels

  • 79 % des responsables informatiques affirment que c’est leur priorité ;
  • 34 % des utilisateurs pensent que c’est le cas.

2Priorité à l'alignement du programme IT sur celui de l'entreprise

  • 79 % des responsables informatiques ont déclaré être en accord ;
  • 36 % des employés ont déclaré que c'était le cas.

3Priorité à la productivité des employés

  • 78 % des responsables informatiques déclarent qu'ils donnent cette priorité ;
  • 40 % des employés sont d'accord.

4Priorité à la mise en œuvre réussie de nouvelles initiatives et de nouveaux projets

  • 77 % des responsables informatiques affirment répondre à cette priorité ;
  • 41 % des utilisateurs ont déclaré que cela se produisait.

5Priorité à la réduction du temps de perturbation subi par les utilisateurs

  • 75 % des responsables informatiques sont d’accord ;
  • 40 % des employés étaient d'accord avec cette affirmation.

6Priorité au besoin de mieux comprendre les préférences et les exigences des utilisateurs

  • 62 % des responsables informatiques ont déclaré être d’accord ;
  • 23 % des travailleurs ont déclaré que c'était le cas.

Source : Etude « Mind the (Perception) Gap » de Forrester pour Nexthink

Image d’entête 894510292 @ iStock rudall30

AUCUN COMMENTAIRE