Le DSI des grandes entreprises tend à se rapprocher de sa direction générale, en particulier à rapporter à son PDG et à travailler avec le ‘board’, conseil d’administration ou Comex. Voici 4 conseils stratégiques pour l’aider à tirer le meilleur parti de leurs lignes hiérarchiques.

Notre article sur les relations directes du DSI avec sa hiérarchie a largement retenu votre attention (lire : « La relation du DSI avec son PDG, son DAF, le board, le Comex… »). Pour le compléter, voici 4 conseils stratégiques fournis par les experts de Deloitte dans leur rapport qui peuvent aider le DSI à tirer le meilleur parti de la structure hiérarchique de son reporting.

1Établir des relations avec des directeurs clés

Cultiver des relations avec le PDG, le DAF, le directeur de l'exploitation, les directeurs qui occupent des postes clés du conseil, les membres du conseil d’administration et les autres dirigeants fonctionnels est une démarche stratégique pour le DSI. Il peut être utile d'élaborer une feuille de route des relations qui tienne compte de la personnalité, de la motivation et des attentes, avec des interactions planifiées, formelles et informelles. En outre, le DSI peut permettre à ses équipes de créer des relations inter-fonctionnelles pour renforcer et développer la confiance au sein de l'entreprise.

2Aligner la vision, la mission et la marque avec la stratégie commerciale

Le discours qui accompagne la transformation porte régulièrement sur l’alignement de la stratégie et les équipes informatiques sur la stratégie de l’entreprise. La DSI doit répondre aux besoins de l’entreprise. Pour cela elle doit servir de discipline opérationnelle et alimenter le moteur technologique de la stratégie commerciale de son entreprise. Au DSI de cristalliser la vision de sa DSI sur ces besoins et de la transmettre avec clarté et cohérence à ses équipes.

3Développer le sens des affaires

Le DSI doit comprendre les problèmes et les défis de l'entreprise et de l’industrie afin d’aider à identifier les solutions technologiques potentielles. Pour cela, il doit compléter son expertise technologique avec de solides compétences sur le business et des connaissances de l'industrie. Sans oublier que la démonstration du savoir-faire peut aider le DSI, en particulier celui qui ne relève pas du PDG, à se faire connaître et à prendre place à la table des dirigeants.

4Réglez finement la livraison informatique pour gagner en crédibilité

Si les initiatives technologiques n'ajoutent pas de valeur aux objectifs de l'entreprise, la relation hiérarchique avec le PDG peut être négligeable ! La mise en œuvre cohérente, fiable et efficace des opérations informatiques et des initiatives technologiques est une condition préalable pour influencer la stratégie de l'entreprise et devenir un leader influent.

Image d’entête 874899390 @ iStock Ja_Inter

AUCUN COMMENTAIRE