Ne nous leurrons pas, la réduction des coûts reste le leitmotiv de la plupart des dirigeants d’entreprises… Voici 5 façons de réduire les coûts informatiques sans que ce soit négatif dans tous les domaines !

La réduction des coûts vous est certes imposée, mais la performance est-elle une priorité ? Si vous procédez à la première, cela doit-il se faire au détriment de la seconde ? Vous serez probablement sollicité sur les deux, il vous faudra donc effectuer un compromis afin de continuer à aider votre organisation sans lui nuire.

Une fois défini l’équilibre recherché entre réduction des coûts et performance, sans compromettre votre stratégie, nous vous proposons 5 suggestions de réduction des coûts informatiques qui ne devraient pas avoir d’effet négatif sur la performance.

Commencez par prendre la gestion des coûts au sérieux

Trop souvent la réduction des coûts se traduit par une formule simple, réduire les dépenses informatiques de l’année précédente par un facteur de x%. C’est une approche paresseuse et inefficace ! Une gestion des coûts passe par l’association du processus de budgétisation avec le processus de planification stratégique pour gérer les dépenses, et arbitrer les investissements entre les ‘bons’ et les ‘mauvais’ coûts.

Achetez du matériel d’occasion

Souvent embarqué dans la rapidité de l’évolution technologique, et poussé par la volonté de ne pas se laisser distancer, on en oublie que s’équiper de la dernière génération du matériel informatique n’est pas toujours justifié, et que le matériel de génération précédente, occasion qui parfois chez des distributeurs de confiance peut n’avoir qu’un an, est à la fois suffisant, performant et au combien moins cher…

Mettez-vous aux logiciels cloud et libres

Le cloud computing est évolutif, il permet d’investir et de désinvestir quand bon nous semble, et de ne payer qu’à l’usage. Mieux encore, les logiciels libres sont gratuits, performants, et ils ne vont pas vous dépouiller de vos capacités de financement tout en vous rendant les services ou en alimentant les processus attendus.

Encouragez le travail à la maison

Inimaginable il y a encore quelques années, ou dans des organisations qui y sont encore réfractaires, le travail à distance est aujourd’hui considéré comme l’une des meilleures pratiques du marché. Entre les temps de production, le stress du transport, le besoin d'espace de bureau, les fournitures, l'équipement, la bande passante réseau, les ordinateurs, et plus encore, les économies sont potentiellement énormes.

Donnez la priorité aux meilleures formations

Parler investissement, c’est parler matériel, logiciels et services, c’est plus facile car il suffit de placer une étiquette de prix sur chaque produit, spécifique à chaque dépense. On en oublierait presque de prendre en compte la façon dont on utilise la technologie, que pourtant vous payez ! Pour optimiser l'efficacité, donnez la priorité à la formation de l'utilisateur final, vous pourrez ainsi obtenir plus de vos investissements technologiques et profiter de meilleures performances.

Image d’entête 804419326 @ iStock undefined undefined

AUCUN COMMENTAIRE