Le contenu pilote une partie des processus essentiels de l’entreprise. Les tendances sont à l’augmentation du volume des données, à la mobilité comme outil de productivité, et à une complexification des régulations et de la sécurité.

Les entreprises génèrent et reçoivent de plus en plus de contenu. 60 % d’entre elles stockent plus de 100 To de données non-structurées, et 23% ont plus de 1 Po. 82% des entreprises constatent un accroissement de ces données, dont 50 % estiment qu’il a dépassé les 10% au cours des deux dernières années.

  • Au cours des 24 derniers mois, le volume des données stockées a :
  •   8 % - augmenté de plus de 25 %
  • 42 % - augmenté entre 11% et 25 %
  • 32 % - augmenté de 1 % à 10 %
  •   7 % - n’a pas changé
  •   4 % - s’est réduit de 1 % à 10 %
  •   1 % - s’est réduit de 11 % à 25 %
  •   1 % - s’est réduit de plus de 25 %

Les challenges de la gestion de contenu

La gestion de contenu doit ainsi faire face à de nombreux challenges. En particulier réponde aux obligations de sécurité et de régulation qui ne cessent de s’étendre en interne comme en externe, le partage des donnée s’imposant en norme.

Egalement la demande est forte sur les accès mobiles qui demande à rendre la donnée disponible sur ce canal. Ainsi que les limitations du legacy, 3 DSI sur 10 faisant le constat d’une inadaptation de leur infrastructure et des opérations. Un existant qui pèse sur leur capacité à déplacer les données dans le cloud.

  • Les challenges de la gestion  de contenu
  • 32 % - Offrir un accès sécurisé au contenu dans l’entreprise étendue
  • 32 % - Etendre les règlements et la compliance
  • 29 % - Limites de la flexibilité du stockage legacy
  • 29 % - Dispersion des systèmes de gestion
  • 28 % - Forte demande sur les accès en mobilité
  • 25 % - Difficulté dans l’infra existante de déplacer le contenu vers le cloud

L’investissement dans l’ECM

Pour répondre à leurs problématiques de gestion de contenu, 95 % des entreprises investissent dans des systèmes. Un investissement important, elles sont 64 % à déclarer posséder 5 systèmes ou plus, 31 % à en posséder entre 2 et 4, et seulement 5 % à ne disposer que d’un seul système.

  • Les outils de gestion de contenu déployés
  • 56 % - Applications d’entreprise
  • 52 % - ECM
  • 43 % - Partage de fichier
  • 41 % - Applications développées en interne
  • 41 % - Applications de collaboration
  • 40 % - Solutions de partage et de synchronisation de fichiers
  • 38 % - Plateformes d’archivage

Vers des solutions hybrides

Même si elles appellent à standardiser leur gestion de contenu dans un ECM unique, la réalité est pour 93% des entreprises composée de multiples repositories provenant de multiples fournisseurs, ce qui n’est pas fait pour simplifier la problématique. Voilà pourquoi, même si 47 % des entreprises alignent un stockage ‘on-premise’, la tendance est plutôt à l’hybride, avec pour 44 % d’entre elles des systèmes multiples, on-premise et cloud. Le stockage en cloud seul n’a séduit que 8% des entreprises.

Les analystes de Forrester invitent à saisir les opportunité d’une approche moderne de la gestion de contenu au travers d’un ECM monolithique, disposant en permanence d’un vue étendue sur des systèmes hétérogènes, et permettant de librement stocker les données en on-premise ou dans le cloud, avec des environnements de cloud privé, public et hybride. 84 % des entreprises aspirent à adopter cette approche hybride.

Source: Etude « Today’s Enterprise Content Demand Modern Approach », par Forrester

Image d’entête 862196618 @ iStock drogatnev

AUCUN COMMENTAIRE