Une enquête mondiale effectuée par Citrix-Pulse révèle que les entreprises du secteur IT s'orientent vers de nouvelles approches de sécurité pour s'adapter à l’évolution des modalités du travail

Migration vers le Cloud, travail à distance via différents terminaux fixes et mobiles, outils collaboratifs… La gestion des problématiques de sécurité devient plus complexe.

Les infrastructures traditionnelles se sont vite senties dépassées. Résultat, les entreprises abandonnent les approches traditionnelles liées à la sécurisation des informations et des périphériques au profit de démarches plus modernes afin de relever ces nouveaux défis et d'assurer le futur du monde du travail.

C’est ce qui ressort de l'enquête menée par Citrix-Pulse auprès de cadres et responsables informatiques d'Amérique du Nord, d'Europe, du Moyen-Orient, d'Afrique et de la région Asie-Pacifique qui ont répondu à l'enquête.

Deux constats principaux :

  • 64 % ont indiqué qu'ils souhaitent abandonner leur stratégie VPN actuelle
  • 71 % ont déclaré qu'ils envisageaient de remplacer leur stratégie actuelle par un modèle Zero Trust basé sur le Cloud.

L'expérience des collaborateurs figure en bonne place dans leur prise de décision :

  • Une très forte majorité (97 %) a cité l'expérience utilisateur comme un facteur déterminant de leur stratégie pour l'avenir
  • 75 % ont déclaré qu'ils cherchaient à améliorer l'expérience des utilisateurs par le biais de leur conception et de leur exécution.

 «Une approche intelligente, axée sur les personnes, qui permet aux organisations de sécuriser tous les outils, les applications, les contenus et les appareils dont les collaborateurs ont besoin », devient indispensable selon Fermin Serna, responsable de la sécurité des informations chez Citrix.

publicité