En réponse à la pandémie, et pour garder leurs effectifs connectés et productifs de façon sécurisée, les entreprises ont opéré une migration massive vers les applications collaboratives, les solutions de sécurité et le développement d’applications.

Okta, le spécialiste de la gestion des identités destinée aux entreprises, vient de publier son septième rapport, Business at Work, qui évalue l’utilisation des nouvelles technologies par ses entreprises clientes. En tant que fournisseur de solutions de gestion des identités, Okta dispose d’un observatoire privilégié sur les applications et les services auxquels ses clients accèdent. Les résultats exprimés dans le rapport reposent sur les données provenant de plus de 9 400 clients d’Okta et de l’intégration avec plus de 6 500 applications web, mobiles et cloud, ainsi que des fournisseurs d’infrastructures informatiques.

« Chaque année, nous examinons la popularité des applications de deux manières différentes : premièrement, par le nombre de clients ayant déployé une application, et deuxièmement par le nombre d’utilisateurs uniques actifs, définis comme les utilisateurs qui se sont connectés à une application via Okta au moins une fois au cours des 30 derniers jours », explique le rapport.

Neuf applications du top 10 sont de nouvelles entrantes

Le premier constat dressé est sans surprise : la pandémie a réorienté les investissements des entreprises, qui se sont massivement tournées vers les applications collaboratives, les solutions de sécurité et le développement d’application. Il n’y a rien d’étonnant à ces choix, qui reflètent l’évolution des besoins pour équiper les télétravailleurs, sécuriser les SI et apporter plus de convivialité aux applications pour ces télétravailleurs. Ce qui étonne en revanche c’est l’ampleur de ces virages technologiques. « Pour la première fois, dans le top 10 des applications ayant connu la plus forte croissance, 9 sont de nouvelles entrantes », affirme le rapport.

Cependant, si on élargit l’étendue de l’étude au-delà des seuls produits applicatifs et des services numériques, ce sont les fournitures de bureau qui ont le plus progressé. C’est ce qui explique l’entrée fracassante d’Amazon Business qui a connu la plus forte croissance en 2020 (+341 %), et qui se positionne d’emblée en tête du classement, suivi de près par de nouvelles solutions de collaboration virtuelle et de sécurité. Slack, Zoom, AWS, DocuSign et d’autres outils permettant le travail à distance ont réalisé des entrées spectaculaires, récemment rejoints par les outils de sécurité de nouvelle génération comme Fortinet FortiGate et Palo Alto Networks GlobalProtect.

Le collaboratif entre en force dans le classement

Dans le domaine collaboratif, Slack se classe clairement comme le premier outil de messagerie, avec une croissance de près de 190 % au cours des trois dernières années. La plateforme compte plus de dix fois plus de clients Okta que la deuxième application de messagerie la plus populaire, Workplace de Facebook.

Miro, une application qui convertit et numérise les notes manuscrites, Figma, un outil gratuit et « no code » qui permet de créer des prototypes de manière collaborative, et monday.com, qui permet aux équipes de gérer des processus, des flux de travail et des projets depuis un seul espace numérique, ont également connu une importante augmentation du nombre de leurs utilisateurs tout au long de l’année. La plateforme de gestion des performances RH Lattice s’est quant à elle classée dans le top 10 des croissances les plus fortes de l’année. Une première pour outil RH depuis 2016.

Autre enseignement tiré des chiffres d’Okta, les entreprises se sont efforcées de créer des expériences numériques plus attrayantes et plus conviviales. Dans ce domaine, c’est Atlassian Product Suite qui reste le plus prisé. Il conserve sa place en tant qu’application de développement la plus populaire. De leur côté, GitHub et PagerDuty occupent respectivement les 2ème et 3ème places.

Toujours Microsoft 365 en tête des applications

Parmi les applications en général, Microsoft 365 garde sa place de numéro un en nombre d’utilisateurs. Près de 10 % des clients Microsoft 365 d’Okta ont déployé au moins six applications, ce qui souligne l’importance croissante de la flexibilité et de la fonctionnalité à apporter alors que les employés travaillent à distance. Zoom se classe en cinquième position avec 42 % de déploiements. Slack occupe la septième position avec 32 % d’utilisateurs.

Enfin, ce sont les solutions de sécurité qui ont connu une progression notable. Pour sécuriser au mieux les télétravailleurs, les entreprises ont investi massivement dans des solutions centrées sur celui-ci. Par exemple, la solution de formation aux risques de sécurité KnowBe4 a continué sa croissance exponentielle depuis 3 ans et se retrouve 14ème dans le classement des applications les plus utilisées.

Les entreprises semblent également commencer à adopter des approches plus matures en termes de sécurité comme l’authentification adaptative en fonction des risques (telles qu’OktaVerify), et moins utiliser comme second facteur le SMS (49 % contre 53 % il y a deux ans) ou les questions de sécurité (15 % contre 18 %).

publicité