Aux Etats-Unis et jusqu'en nos contrées un phénomène bouscule la communication des marques : le Influencer Marketing est en train de détrôner le Brand Marketing. Les entreprises cherchent à mettre en place une relation symbiotique avec leurs clients et utilisateurs pour les transformer en agents de promotion de leurs marques et de leurs produits. Cette approche s'appelle Influencer Marketing. Si l'idée n'est pas nouvelle, elle émarge dans les pratiques et les études du marketing. Elle consiste à se concentrer sur les individus plutôt que sur le marché et la marque, et à identifier ceux qui ont le potentiel d'influencer les acheteurs.

Pourquoi faut-il s'intéresser à l'influence marketing ?

De plus en plus d'observateurs des marchés pensent que l'Influencer Marketing pourrait bien devenir dans un proche avenir la plus grosse branche de la publicité. La montée des influenceurs dans les médias sociaux – Facebook, YouTube, Instagram, Snapchat, Pinterest, etc. - en fait des visionnaires de la consommations sur lesquels les marques s'appuient pour influencer les acheteurs. Ils participent à la création de contenu de marque et à amplifier leur message. Pourquoi toutes les personnes qui éprouvent le besoin de communiquer devraient-elles s'y intéresser ? Les réponses sont multiples car les motivations le sont également. Elles sont principalement : - C'est puissant – La chaleureuse recommandation en bouche à bouche, de consommateur à consommateur. - C'est social – Les médias sociaux sont plus qu'une alternative aux médias traditionnels, ils bousculent le modèle de la décision d'achat basée sur les annonces pour favoriser la connexion entre pairs et la prise de décision. - C'est sexy – Les influenceurs créent les tendances. - Tout le monde en parle – Les influenceurs touchent tout le monde, même les leaders d'opinion, et même les journalistes ! - C'est natif – L'influence demeure, la publicité s'envole. - Ce n'est pas de la publicité – Rappelons que seulement 14 % des 'lecteurs' se souviennent de la dernière annonce qu'ils ont vu – si elle n'est pas bloquée par un AdBlock ! - et se révèlent capables d'en identifier la marque. - L'arbitrage est favorable – Si l'appel à des influenceurs est efficace, l'absence de prescripteurs en fait un produit au ROI important (sur le marché de la publicité, le prix des influenceurs est réduit et la concurrence encore faible). - C'est du SEO – Les réponses aux requêtes générées pas les réseaux sociaux sur les moteurs de recherche représentent 25 % des premiers résultats sur ces mêmes moteurs. - C'est traçable – Si la publicité traditionnelle évolue dans une zone d'ombre quand à ses résultats, le monde du numérique fait la différence.

Quelles tactiques sont liées aux influenceurs ?

De l'intention à l'opération, il y a un pas à choisir, celui de l'action. Et justement, quelles sont les tactiques mises en place par les professionnels du marketing et de la communication pour engager les influenceurs ?
  • 67 % - Promotion de contenu
  • 59 % - Lancement de produits
  • 59 % - Création de contenu
  • 45 % - Gestion d'évènements
  • 32 % - Communications corporate
  • 23 % - SEO
  • 14 % - Gestion de crise
Source : « State of Influencer Engagement 2015 », par Schlesinger Associates pour Augure Image d'entête 16287720 iStock @ bennyb

AUCUN COMMENTAIRE