L'évolution des priorités DSI et métier amène les grandes entreprises à adopter des stratégies multicloud. Ce que selon Forrester 86 % d'entre elles ont déjà réalisé.

Une étude réalisée auprès de 727 décideurs IT d’entreprises de plus de 1000 salariés dans le monde vient une nouvelle fois confirmer la vague du cloud. L’ambition de ces entreprises est de migrer tout ou partie de leurs applications critiques dans le cloud public, ce que 60% d’entre elles seraient en train de faire. Et les budgets suivent !

Ce n’est donc pas une surprise si 86% des décideurs interrogés, soit la grande majorité d’entre eux, décrivent leur stratégie actuelle comme étant ‘multicloud’. Ce que devraient confirmer les prochaines années, les grands comptes annonçant clairement qu’ils comptent actualiser et formaliser leurs stratégies cloud selon une approche plus intentionnelle. Près de trois quarts des entreprises prévoient d’ailleurs de réévaluer leur stratégie cloud au cours des deux prochaines années, ou d'en créer une nouvelle.

Pourquoi le multicloud ?

À la question “cette année, quels sont les objectifs métier de votre entreprise dans le domaine du cloud ?”, 42 % des décideurs interrogées ont répondu que l'efficacité opérationnelle représente leur priorité absolue, talonnée par l'innovation et l'augmentation des recettes. Et pour cela, près de la moitié des grandes entreprises entendent consacrer au moins 50 millions de dollars au cloud chaque année.

La plupart des entreprises adoptent une stratégie multicloud pour optimiser leurs performances et atteindre leurs objectifs. Car aucune plateforme de cloud ne peut à elle seule répondre à l'ensemble des exigences des entreprises. C'est pourquoi les grands comptes utilisent plusieurs environnements de cloud - publics et privés - pour gérer leurs workloads applicatifs, la performance étant citée par la plupart d'entre eux comme le critère numéro un s'agissant du rapport entre le traitement de leurs workloads et les capacités des environnements de cloud, devant la conformité et la sécurité.

Avantages et choix du cloud

Les responsables informatiques interrogés avancent de multiples raisons et avantages d'utiliser des plateformes multicloud :

  • 33% - une plus grande flexibilité et une meilleure gestion et de l'infrastructure informatique ;
  • 33% - une gestion globale des coûts informatiques plus performante ;
  • 30% - une amélioration de la sécurité et de la conformité.

L'étude indique également que les entreprises privilégient les fournisseurs d'environnements cloud qui leur apportent un niveau approfondi d'assistance et de support.

Sont impliqués dans le choix du fournisseur de cloud :

  • 52% - les décideurs IT ;
  • 34% - un groupe de hauts dirigeants membres de la ‘C suite’ (CEO, CFO, CIO, etc.) sous la direction du DSI.

Source : Rapport “Multicloud Arises from Changing Cloud Priorities” de Forrester Research pour Virtustream, filiale de Dell Technologies

Image d’entête 847456312 @ iStock Photo Teixeira&Teixeira

AUCUN COMMENTAIRE