Suite aux différents scandales concernant l’atteinte à la vie privée des utilisateurs, les autorités américaines ont cherché tous les moyens pour sanctionner Facebook. Il y a quelques mois, la FTC (Federal Trade Commission) a infligé une amende record de 5 milliards de dollars au réseau social. Toutefois, les actions de la firme n’ont pas cessé d’augmenter en parallèle. Certains analystes estiment même que si la sanction de 5 milliards de dollars parait exagérée, cette somme ne constitue qu’une petite partie des revenus annuels de la firme. Juste pour le dernier trimestre, Facebook aurait généré 15 milliards de dollars. Donc, cette amende représente généralement 1 mois de chiffres d’affaires pour Facebook. Une somme assez dérisoire, car le réseau social a même réussi à augmenter le prix de ses actions dernièrement.

Les analystes ont indiqué que les amendes ne sont efficaces que lorsqu’ils entrainent des conséquences négatives pour une entreprise. Ils estiment que si la FTC avait ajouté un zéro à l’amende, Facebook aurait été plus conscient de ses actes. Selon eux, le réseau social paiera l’amende, mais poursuivra son activité de collecte de données. De plus, la firme prévoit également de lancer une nouvelle monnaie mondiale pour développer son activité. Plusieurs membres du congrès et des sénateurs ont déclaré que la FTC avait échoué lamentablement dans leur action. D’après eux, une amende plus conséquente pousserait Mark Zuckerberg à mieux assumer les conséquences de ses actes.

Les actions de #Facebook ont augmenté malgré l’amende de 5 milliards de dollars infligée par la #FTC Click to Tweet
À lire aussi Poker : L’IA de Facebook et Carnegie Mellon capable de battre les joueurs pro

AUCUN COMMENTAIRE