Facebook renonce, pour l’instant, à placer des publicités sur WhatsApp, malgré sa très grande popularité. Le Wall Street Journal a rapporté que l’équipe dédiée à la conception de la publicité en ligne sur cette plateforme a été dissoute. Néanmoins, ce recul ne signifie pas que Facebook va renoncer aux publicités sur WhatsApp, acquis pour 22 milliards de dollars en 2014. Le désir constant de Facebook à placer les publicités sur la plateforme a mené au départ de ses principaux dirigeants, notamment celui de Jan Koum et de Brian Acton, co-fondateurs de WhatsApp. Les deux anciens dirigeants craignaient que les messageries commerciales remettent en cause le système de cryptage de bout en bout de WhatsApp, ce que Facebook semble admettre jusqu’ici.

Pour l’instant, à défaut de pouvoir lancer des publicités sur WhatsApp, Facebook se concentre davantage sur l’amélioration de ses fonctionnalités, notamment celles qui permettront aux entreprises de communiquer plus facilement avec leurs clients. Dernièrement, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a annoncé vouloir mettre à la place de la publicité publique un système de messagerie unifié et crypté sur l’ensemble de ses applications de réseautage social, notamment Facebook, Instagram et WhatsApp.

À lire aussi Facebook donne plus de contrôle aux utilisateurs sur les publicités politiques, mais reste sur ses positions

PARTAGER
Photo du profil de Léa Faure
Journaliste IT, IT Social

AUCUN COMMENTAIRE