2020 aura été une année pour le moins exceptionnelle sur le plan technologique. Avec la généralisation du télétravail, conséquence de la pandémie de Covid-19, les technologies ont occupé le devant de la scène, et les équipes IT ont dû se mobiliser en urgence afin de maintenir l’implication et la productivité des collaborateurs. Les tendances propices à la transformation digitale se sont accélérées et ont soutenu les activités des entreprises. Les conditions sont à présent réunies pour que s’opèrent en 2021 des transformations plus radicales dans nos méthodes de travail. En voici quelques-unes :

Vers une simplification du travail

Shopping, opérations bancaires, interactions sociales... Les solutions dont nous disposons aujourd’hui en tant que consommateurs offrent une rapidité et une efficacité inégalées. Le travail, lui, s’est complexifié. Au cours d’une journée classique, l’employé moyen utilise au minimum une dizaine d’applications (souvent quatre ou plus pour accomplir une seule et même tâche).Ces habitudes s’apprêtent à changer, à l’heure où les entreprises les plus avisées déploient des espaces de travail numériques et remplacent une expérience utilisateur riche en distractions, changements de contexte et processus complexes par des méthodologies de travail simplifiées, synonymes d’innovation stimulée, d’équipes mobilisées et de performances opérationnelles renforcées. À titre d’exemple, des microapps seront déployées afin de consolider l’accès des collaborateurs à l’ensemble des outils, activités et tâches nécessaires à leur mission par le biais d’un workflow rationalisé et unifié.

Les bureaux virtuels remplaceront les VPN

Face aux mesures de confinement et à l’obligation du télétravail, de nombreuses organisations se sont hâtées de fournir à leurs collaborateurs des solutions VPN (Virtual Private Network, réseau privé virtuel) permettant de se connecter rapidement aux systèmes d’entreprise. Pourtant, les entreprises prennent conscience des limites de ces offres. Par exemple, l’utilisation de VPN peut se traduit par des ralentissements et par l’impossibilité d’accéder à toutes les applications nécessaires pour mener une tâche à bien. Pire encore, des recherches soulèvent des questions en matière de sécurité et de confidentialité. En 2021, les entreprises délaisseront les technologies VPN au profit des infrastructures de postes de travail virtuels (Virtual Desktop Infrastructure, VDI). Alternative plus sûre et plus fiable, les VDI offrent aux collaborateurs un environnement de bureau traditionnel haute performance qui leur garantit un accès à l’ensemble des applications, informations et ressources nécessaires à une productivité optimale à distance.

Des opérations plus intelligentes grâce à l’intelligence artificielle (IA) et à l’apprentissage automatique (AA)

Les robots ne remplaceront pas les humains… mais ils nous feront gagner en intelligence et en efficacité. Plus de 75 % des participants d’une étude (menée auprès de 500 dirigeants et 1 000 employés de bureau dans cinq pays) estiment en effet que l’IA et l’AA accéléreront de manière significative les processus décisionnels et la productivité des collaborateurs dans 15 ans. Le principal acteur de cette transformation ? L’IT, qui déploiera des espaces de travail numériques intégrant ces technologies pour organiser, guider et automatiser le travail de manière intelligente et personnalisée pour permettre aux collaborateurs de se consacrer à leur cœur de métier.

Une sécurité accrue grâce à l’IoT et aux robots

La pandémie a contraint les organisations à accorder une importance primordiale à la sécurité de leurs effectifs : les technologies IoT et les robots seront mis en œuvre pour les soutenir dans cette démarche. Les robots prendront le relais des tâches dangereuses, tandis que les technologies de manipulation à distance optimiseront davantage les interactions homme-machine. L’IoT sera quant à lui au cœur du bureau sans contact et d’une distanciation sociale intelligente : les collaborateurs pourront ainsi occuper les différentes parties d’un bâtiment (via des plans, par exemple), s’assurer que les espaces communs ont été nettoyés ou encore réserver des salles de conférence et des bureaux partagés depuis leurs appareils.

Des technologies disponibles à tout instant

La disponibilité permanente des technologies représente un levier essentiel de succès pour une entreprise. Face à cette exigence, les équipes IT vont devoir déployer des solutions cloud de manière encore plus agressive. Elles seront ainsi perçues comme des acteurs plus stratégiques et précieux de leur organisation, tandis qu’ils s’emploieront encore et toujours à fournir des environnements de travail sécurisés et fiables, garantissant l’implication et la productivité des collaborateurs tout en soutenant le développement des activités.

La sécurité sera une priorité encore plus prégnante pour les DSI

Compte tenu de la hausse de plus de 400 % du nombre de cyberattaques cette année, la protection des ressources des entreprises et des collaborateurs revêtira une importance plus critique encore en 2021. Loin de s’exclure l’une l’autre, sécurité et expérience sont en réalité indissociables. En 2021, elles s’uniront pour aboutir à une approche de la sécurité au travail intelligente qui assurera la protection des collaborateurs sans nuire à leur expérience, conformément au modèle Zero Trust. La sécurité sera prise en compte dans chaque action effectuée par les équipes IT.

Cette pandémie aura entraîné des évolutions que personne n’aurait pu imaginer. S’il fallait retenir une seule leçon de la crise, c’est qu’il convient d’anticiper et de savoir se préparer à l’imprévisible. Il est évidemment impossible de prédire précisément l’avenir, mais il est certain que le monde ne cessera de se transformer, et ce, à un rythme effréné. Les entreprises qui sauront exploiter à bon escient la puissance de la technologie auront entre les mains le pouvoir de rendre ce monde meilleur.

Par Meerah Rajavel, Directrice des systèmes d’information chez Citrix

publicité