A l’occasion de la conférence Oculus Connect 4, Marc Zuckerberg a fixé un objectif pour le moins ambitieux à Facebook : atteindre le milliard d’utilisateurs de la réalité virtuelle.

« We’re setting a goal: we want to get a billion people in virtual reality. »

Marc Zuckerberg, le patron de Facebook et acquéreur d’Oculus (pour 2 milliards de dollars en 2014), a fait cette annonce choc lors de la quatrième édition d’Oculus Connect, qui s’est tenue à San Jose. Il fixe donc à sa société l’objectif d’atteindre le milliard d’utilisateurs de la VR !

100 millions d'apps ne font pas 1 milliard d'utilisateurs...

Si la réalité virtuelle (VR) est une tendance technologique forte, il n’est pas certain que le succès soit au rendez-vous… Certes, la VR attire l’attention, et elle a franchi une étape en dépassant le cap des 100 millions d’applications téléchargées. Mais il y a une nette différence entre des applications destinées au smartphone qui prend place dans une boîte en carton ou au mieux en plastique, et les casques VR facturés plusieurs centaines d’euros/dollars pour une vision de la VR dans de bonnes conditions.

Pour autant, Zuck dispose d’arguments séduisants, et n’hésite pas à mettre le paquet pour attirer le chaland : l’Oculus Rift, jusqu’à présent fer de lance de la marque, va subir une troisième baisse de tarif depuis sa création (mars 2016), et passer à 399 dollars, livré avec ses contrôleurs. Mais surtout Oculus a dévoilé un casque de réalité virtuelle autonome, qui fonctionne sans PC ni smartphone, appelé Oculus Go, qui sera proposé au prix de 199 dollars dès le début 2018.

Issu du prototype nommé Santa Cruz, la prochaine version d’Oculus Rift sera elle aussi disponible courant 2018, pour les développeurs dans un premier temps. C’est elle qui bénéficiera de la réduction de prix à 399 dollars. Rappelons qu’à son lancement l’Oculus Rift se vendait 599,99 dollars…

Pas de VR sans casque...

Ces deux produits, Santa Cruz et Oculus Go, sont indispensables aux efforts menés par Zuckerberg pour faire aboutir sa promesse que la réalité virtuelle est l’avenir. « Nous nous sommes engagés à en faire une réalité », a-t-il martelé durant sa conférence. « Et nous pensons qu’Oculus Go sera l’expérience VR la plus accessible ».

Autre argument, la VR ne serait pas destinée à s’évader du réel, comme c’est le cas aujourd’hui, mais à « expérimenter une réalité meilleure et se projeter dans l’avenir ». La révolution est attendue dans le divertissement, dans la santé, dans les réunions, dans l’industrie, et dans la vie. « Nous avons tous des limites à notre réalité, et l'ouverture sur ces expériences pour nous tous ne nous isole pas, elle nous libère ».

Il reste cependant un long chemin à parcourir pour atteindre l’objectif fixé par Facebook. Depuis son lancement, 400.000 unités de l’Oculus Rift ont été vendues. Face à lui, le HTC Vive s’affiche plus populaire, et le Sony Playstation VR s’est commercialisé à plus d’un million d’unités. Un chiffre symbolique, certes, mais pas un succès non plus ! L’Oculus Go offrira-t-il le bon équilibre entre prix et fonctionnalités, avec l’avantage de ne pas nécessiter la présence d’un smartphone ou d’un PC, pour capter l’attention des utilisateurs ?

Où est l'app 'must-have' ?

Mais le plus difficile, comme souvent avec des périphériques informatiques, sera de trouver l’application ‘must-have’, celle qui fera chavirer tous les cœurs et s’ouvrir toutes les bourses. On a cru un temps la trouver dans les photos et les courtes vidéos à 360 degrés… mais les utilisateurs se sont vite lassés. Et puis, le prix du casque entre 400 et 500 dollars/euros, seule alternative à la décevante expérience de la 3D sur smartphone, en a détourné plus d’un. Il n’y a guère que quelques jeux qui ont su tirer leur épingle du jeu, mais c’est Sony et sa Playstation qui en ont tiré un (maigre) profit, pas Oculus.

Les analystes de Canalys ont estimé qu’il y aura 20 millions de casques VR sur le marché d’ici à 2020. Et convaincre les 1,3 milliard d’utilisateur de Facebook à porter un casque de VR sera certainement difficile. Vous noterez cependant que Zuck ne s’est pas risqué à fixer une date. Nous finirons bien par atteindre le milliard d’utilisateurs de casques VR. Mais ce n’est certainement pas pour tout de suite…

AUCUN COMMENTAIRE