Pour la première fois, 1 million de casques de réalité virtuelle auraient été livrés au cours du troisième trimestre 2017. Un juste retour à la réalité après les surenchères de 2016…

Souvenez-vous, les analystes s’étaient livré au jeu des surenchère sur le marché des casques de réalité virtuelle livrés en 2016. SuperData avait lancé un premier chiffre à 6,3 millions de casques VR. BI Intelligence avait surenchéri avec 8 millions. IDC a fait fort en annonçant 10 millions de casques. Mais c’est Nielsen qui a emporté le morceau avec une estimation de 12 millions de casques VR livrés... en 2017. De quoi y perdre son latin, même en réalité virtuelle.

Si la technologie VR est attirante, sa consommation est loin d’atteindre des sommets. La faute en particulier au prix des casques VR qui les réserve à quelques privilégiés. Et au final des surenchères d’analystes qui n’enrichissent pas le débat !

L’un d’entre eux, pourtant, s’est distingué en produisant un chiffre nettement inférieur : Canalys a en effet estimé le chiffre des livraisons de casques VR en 2016 à 2 millions d’unités. Ce qui correspond mieux aux difficultés des acteurs de ce marché.

Et c’est donc l’estimation de Canalys que nous retiendrons aujourd’hui, qui affirme qu’un record a été franchi au troisième trimestre 2017 avec 1 million de casques VR livrés.

Près de 90% du marché en 3 marques

Ils se répartissent principalement en 3 acteurs qui s’accaparent 86% du marché :

  • 49% - Sony avec 490.000 casques PlayStation VR livrés
  • 21% - Facebook avec 210.000 casques Oculus
  • 16% - HTC avec 160.000 casques Vive
  • 14% - Pour le reste du marché

Moteur et frein

La victoire de Sony, qui frôle les 50% de part de marché des casques VR, signe le rôle majeur des jeux vidéo comme moteur des usages. A comparer avec le discours des acteurs du marché très orienté vers les usages professionnels... qui peinent à émerger !

Par contre, le prix jugé prohibitif des casques face à leurs usages encore trop souvent balbutiants et sur des temps courts, reste le principal frein à la VR. Selon une étude américaine Activate Consumer Insights Survey, le prix moyen d’un ensemble complet, le casque, l’alimentation externe, les contrôleurs et les capteurs, est de 875 dollars. Un prix d’autant plus prohibitif que 30% seulement des consommateurs se disent prêts à dépenser plus de 200 dollars pour un système VR…

La guerre des prix de la VR est lancée !

Oculus a été le premier à réagir en abaissant le prix de sa vedette, l’Oculus Rift, de 30%, soit de 599 à 399 dollars. HTC a suivi. Tous deux se sont engagés depuis sur le marché des casques seuls, version premium, proposés par l’Oculus Go à 199 dollars, et suivi par HTC avec le Vive Focus, mais uniquement en Chine pour le moment.

La combinaison gagnante serait donc casque VR à moins de 200 dollars et jeux vidéo. Ajoutons un troisième larron, les publicitaires. Plus que la VR (réalité virtuelle), c’est à l’AR (réalité augmentée) qu’ils s’intéressent, avec un rapport d’opportunité qui porte sur la vidéo à 360 degrés.

Dans la cacophonie des prévisions sur le marché de la VR, BI Intelligence, Nielsen et YuMe viennent encore de frapper fort, avec une estimation pour 2022 de 55 millions de casques VR livrés… Pour cela ils se reposent sur un chiffre : selon YuMe, 63% des Américains qui ont testé cette expérience immersive estiment que c’est la prochaine révolution de la vidéo.

A suivre !

Image d’entête 823701088 @ iStock Andrey Suslov

AUCUN COMMENTAIRE