Ce n’est pas pour rien que l’IA prend enfin forme dans un monde où la donnée est omniprésente, et où s’imposera le ‘data-first’.

L’Intelligence Artificielle, voilà plus de 30 ans que nous la pratiquons. Ce qui change, c’est que l’image de science-fiction de l’homme interagissant avec un ordinateur va prendre forme et devenir une réalité. L’autre changement est moins prospectif, l’omniprésence des données aide l’IA à prendre son envol, en particulier sous la forme du Machine Learning.

Le temps que nous consacrons à traiter les données est un critère différenciant entre l’homme, lent, et la machine, qui peut traiter plus de données et analyser plus de ‘formes’ de données que son homologue humain. Mais paradoxalement, l’IA est encore limitée, moins par la technologie sur laquelle elle s’appuie, que sur ses process et algorithmes, dont la limite vient de leur origine… humaine !

Mais l’erreur humaine peut intervenir à n’importe quelle étape du processus, dès la collecte initiale des données, ou encore dans le processus de compilation. D’où l’attention qu’il faut porter sur la conception du protocole de l’IA adapté aux besoins de l’entreprise. S’il répond aux besoins spécifiques, la plupart des besoins seront résolus.

L’amélioration de l’IA passe par la réduction des délais d’exécution et des temps d’attente. Il faut en effet localiser les données et les collecter. L’organisation en silos de la majorité des systèmes de stockage de données n’arrange pas les choses, et il faut parfois plusieurs jours pour réunir les informations pertinentes. Encore faut-il s’assurer de leur exactitude.

L’IA va nous y aider. Dès aujourd’hui, ce sont les algorithmes qui vont opérer le plus gros du travail jusqu’ici manuel pour creuser dans la masse des données et en extraire les tendances, comme les irrégularités.

Ainsi allons-nous franchir une étape essentielle par l’automatisation. L’humain pourra être écarté de l’équation ! Dans une approche enfin ‘data first’, l’IA assurera la recherche, l’extraction et la qualité de la donnée, les analytiques assureront son traitement et la prise de décision qui pourront enfin s’effectuer en direct et en temps réel.

Est-ce que ce sera positif ? Chacun possède sa réponse. Mais ce qui est certain, c’est que l’IA va révolutionner le monde de l’analyse des données et de la prise de décision...

Image d’entête 641311036 @ iStock Aleutie

AUCUN COMMENTAIRE