L'automatisation rendra non seulement certains emplois superflus, mais elle apportera également des avantages en termes de performances dans de nombreuses industries. L'IA a déjà attiré et attire encore des milliards de dollars d'investissements.

Chaque nouvelle avancée technologique bouscule un peu plus les habitudes et soulève les craintes, voire l’hostilité, de certains. C’était déjà le cas lors de l’avènement des micro-ordinateurs dans les années 80 puis les réseaux d’entreprise, et internet dans les années 90. Et ça sera encore plus le cas avec l’arrivée des technologies d’intelligence artificielle.

En effet, l’IA ne remplace pas seulement les hommes dans des tâches répétitives et peu valorisantes, mais aussi, et c’est pour bientôt, dans des tâches complexes et nécessitant des capacités cognitives.

À l'heure actuelle, l'IA vise principalement à rendre les processus existants plus efficaces plutôt que de fournir des analyses basées sur les connaissances cognitives ou de fournir un engagement cognitif. Mais l'avenir sera très différent.

Nous sommes à l’aube d’une IA à large spectre

Lorsqu’elle dispose de données pertinentes et nombreuses, les applications d'IA dites « resserrées », qui oeuvrent sur une seule tâche dans un seul domaine peuvent maintenant atteindre une vitesse et une précision surhumaines, c’est-à-dire au-delà des capacités humaines. C’est ce qui se passe actuellement dans plusieurs domaines, mais l’IA du futur va être encore plus efficace.

Nous sommes à l'aube d'une IA à « large spectre », multitâche et multidomaine, qui sera très perturbatrice. Cette IA généraliste, avec l'apprentissage et le raisonnement pluridisciplinaire, sera véritablement révolutionnaire.

Une tâche sur deux pourrait bientôt être effectué par une machine

Le McKinsey Global Institute a réalisé une étude complète du potentiel d'automatisation dans un large éventail d'industries. Les cinq principales industries en termes de potentiel d'automatisation sont l'hôtellerie, la fabrication, la logistique, l'agriculture et la vente au détail. La moyenne pour l'ensemble des industries est de 53%. En d'autres termes, un travail sur deux pourrait bientôt être effectué par une machine.

Le tableau ci-dessous détaille les secteurs d’activité ainsi que les types d’emploi qui seront le plus impactés par l’IA. Certains pourront être automatisés à 100%. Ils sont représentés par les pastilles les plus grandes.

A

Source : Diverses

AUCUN COMMENTAIRE