L'intelligence artificielle (IA) et sa forte croissance ont fait les gros titres des médias professionnels et grands publics depuis 2018, et ce à juste titre, puisque quasiment tous les secteurs (retail, banque, santé, manufacture…) ont emprunté cette direction en investissant davantage dans les technologies d'analytique. L'IA s'est donc imposée dans les stratégies d'entreprises, en dépassant le stade d'utopie futuriste ; désormais, elle entre dans une nouvelle étape, celle de la maturité, qui passe par le fait de s'assurer que l'éthique est bien intégrée à toutes les activités d'intelligence artificielle. Voici l'analyse et les prédictions de Laurent Martini, Country Manager France de Pure Storage, pour 2020 en la matière :

"Les pratiques d'utilisation efficace des données et de minimisation des préjugés liés à l'IA vont devenir une sorte de monnaie d'échange réputationnelle pour les marques. Quand les entreprises adoptent un comportement éthique, cela contribue à améliorer la perception qu'elles donnent d'elles-mêmes ; de la même façon, celles qui adopteront une gestion des données éthique seront considérées plus favorablement. L'IA dépend directement des données qui l'alimentent ; malheureusement la société dans laquelle nous vivons aujourd'hui est injuste. Toute entreprise qui utilise l'IA se doit d'examiner minutieusement les données qu'elle gère, pour agir à la source et s'appuyer sur le plus haut niveau d'éthique possible.

A l'image du changement climatique, si rien n'est fait pour cela, nous risquons de réaliser l'impact d'une utilisation non éthique et biaisée de l'IA que lorsque le point de basculement au-delà de la possibilité de toute intervention aura été atteint. C'est pourquoi il est important, pour les entreprises mais aussi les gouvernements et les particuliers, de prendre des mesures immédiates, notamment la mise en place d'une réglementation aux niveaux commercial, gouvernemental et international pour créer un ensemble commun de principes et de meilleures pratiques.

Il faut s'attendre à ce qu'en 2020, les entreprises réalisent la valeur des données. En passant du stockage traditionnel au flash, le fossé entre la technologie et ce que les entreprises veulent réaliser a été comblé. Ayant rattrapé son retard, la technologie permet désormais aux entreprises d'accéder, de collecter des informations et de travailler avec les données ; c'est pourquoi nous devons nous attendre à voir encore plus d'innovations positives dans le domaine de l'IA en 2020 et au-delà. »

Par Laurent Martini, Country Manager France, Pure Storage

PARTAGER
Photo du profil de La rédaction
Equipe rédactionnelle, IT Social

AUCUN COMMENTAIRE